Deux ans de plus pour Gilles Tremblay avec les Tigres

Par Zakary Mercier
Deux ans de plus pour Gilles Tremblay avec les Tigres
Gilles Tremblay, recruteur-chef des Tigres (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Les Tigres de Victoriaville ont accordé une prolongation de contrat de deux saisons à leur recruteur-chef, Gilles Tremblay. Ce dernier est évidemment bien heureux de recevoir cette marque de confiance.

« Ça ne fait que prouver, une fois de plus, que mon travail est apprécié. C’est tellement important d’avoir une bonne relation avec le directeur général puisqu’il est le lien entre les recruteurs et le reste de l’organisation. Kevin s’entend bien avec moi et mon équipe alors il n’y a que du positif qui ressort de cette nouvelle entente », a mentionné le principal intéressé.

Tremblay est en poste depuis juin 2018. Il a donc dirigé les trois dernières séances de sélection des Félins qui ont notamment repêché Maxime Pellerin, Pier-Olivier Roy, Loick Daigle, Nathan Darveau, Justin Larose et Justin Gendron qui sont présentement des pièces maîtresses de l’organisation. « Il a participé à notre dernier cycle que j’avais entamé avec Pierre Cholette. Gilles est venu le compléter avec moi, l’an dernier, en remportant la coupe du Président. Cette saison, nous avons débuté un nouveau cycle et une douzaine de joueurs dans l’alignement ont été sélectionnés par Gilles ainsi que son groupe de recruteurs. Nous espérons maintenant le mener à terme de la même façon que le dernier », a souligné le directeur général Kevin Cloutier.

Pour lui, il ne fait aucun doute que Gilles Tremblay est l’homme de la situation pour bâtir l’équipe en vue d’une autre conquête. « Il a beaucoup d’expérience et a connu plusieurs postes au sein de la ligue. Il a su bien s’ajuster à la réalité changeante du hockey. C’est quelqu’un qui aime travailler en équipe et qui a une bonne complicité avec les gens en place. C’est ce qui a fait nos succès au niveau du repêchage au cours des dernières années et nous tentons de poursuivre dans la même veine. J’ai moi-même commencé comme recruteur, je suis donc d’avis que tu bâtis une équipe par le repêchage. C’est une facette extrêmement importante qui demande de pouvoir compter sur des personnes de qualité. »

La formation victoriavilloise a regarni sa banque de choix au repêchage lors de la dernière période des transactions. Elle possède 14 choix dans les trois premières rondes des trois prochaines séances de sélection, dont deux choix de premier tour en 2022 et 2023. « C’est vraiment excitant d’avoir autant de choix, après un championnat. Habituellement, c’est complètement l’inverse. Notre travail est vraiment plus plaisant dans cette situation-là que d’être obligé de manger des sandwichs jusqu’en quatrième ou cinquième ronde comme dans certains cas. En plus, nous avons une meilleure lecture des espoirs que l’an dernier, alors que nous avons eu une saison quasi complète », a mentionné le recruteur-chef.

De son côté, Cloutier continue de miser sur la stabilité au sein de son organisation, alors que d’autres signatures sont à prévoir. « Mes entraîneurs ont été renouvelés avant les fêtes et je voulais m’assurer que ce soit la même chose pour mon recruteur-chef. Je vais également tenter de faire la même chose avec mon conseiller aux opérations hockey, Martin Chouinard, et mes différents recruteurs. Toutefois, chaque chose en son temps. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires