Bourque et Tourigny n’ont aucun regret

Par Zakary Mercier
Bourque et Tourigny n’ont aucun regret
Mavrik Bourque (Photo : Ghyslain Bergeron / LHJMQ)

La belle aventure des Cataractes de Shawinigan au tournoi de la coupe Memorial a pris fin en demi-finale. Même s’ils ne ramènent pas un second trophée en Mauricie, Mavrik Bourque et Jordan Tourigny n’ont aucun regret.

C’est à titre de champions de la coupe du Président que les Cats se sont dirigés à Saint John, au Nouveau-Brunswick. Le capitaine de la formation a vécu à fond tout le temps passé dans les Maritimes. « Ce fut une très belle expérience en général. Le volet hockey a évidemment été plaisant, mais c’était plus le volet social avec les gars qui était spécial. Plusieurs d’entre nous savaient que c’était la dernière fois que nous allions être ensemble, alors j’en ai vraiment profité au maximum. Je vais me souvenir de ce tournoi-là toute ma vie », a exprimé Bourque.

Ce fut le même son de cloche du côté de Tourigny qui souhaite goûter à nouveau à ce nectar. « C’est tout simplement incroyable comme expérience. Ça m’a vraiment donné le goût d’y retourner et de revivre ça chaque année », a confié le Victoriavillois.

Sur la patinoire, l’équipe a connu un excellent début de tournoi. C’est finalement en demi-finale que la saison des Cataractes a pris fin. Ils se sont inclinés par la marque de 4 à 3 en période de prolongation devant les Bulldogs de Hamilton. « C’est un gros tournoi avec quatre excellentes équipes. Nous sommes allés là-bas pour gagner les grands honneurs. Nous avons dû puiser dans nos réserves, mais au final, ce ne fut pas assez », a expliqué Tourigny.

C’est un dénouement crève-coeur pour eux, alors qu’ils avaient l’occasion d’accéder directement à la finale lors du troisième duel de la compétition. Ils ont échappé une avance de 3 à 0 face aux Sea Dogs de Saint John. « Je crois que nous avons eu une mauvaise période dans tout le tournoi et c’est ce qui nous a coûté notre première chance d’aller en finale. Nous avions l’occasion de nous reprendre lors du match suivant, mais ça n’a pas tourné en notre faveur. Nous n’avons aucun regret et nous demeurons champions à tout jamais de la coupe du Président », a relaté le Plessisvillois.

À sa première campagne dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Tourigny se sent privilégié d’avoir vécu autant de belles expériences. « De pouvoir jouer dans une aussi bonne équipe qui remporte la coupe du Président et qui participe à la coupe Memorial, je n’aurais pas pu demander mieux. En plus, j’avais la confiance des entraîneurs et j’ai obtenu du temps de glace de qualité. Ce fut une très belle première saison junior pour moi », a raconté le jeune défenseur.

Du côté de Bourque, c’est ce qui a mis fin à sa carrière dans le circuit Courteau. Même quelques jours plus tard, l’émotion est toujours au rendez-vous. « Je le savais que la fin approchait, mais quand elle arrive pour vrai, c’est un choc. Je ne m’attendais pas à ce que ça m’affecte autant. J’ai vécu tellement de beaux moments avec cette organisation. Nous avons eu notre dernière activité d’équipe, j’ai eu mon dernier souper avec ma famille de pension avec laquelle je vis depuis mes débuts à Shawinigan. Je suis encore très émotif lorsque j’y repense. C’est la fin d’un chapitre, mais le début d’un autre », a conclu l’espoir des Stars de Dallas.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires