Shiffrin poursuit sa lancée et signe sa 84e victoire en carrière, à Kronplatz

La Presse Canadienne
Shiffrin poursuit sa lancée et signe sa 84e victoire en carrière, à Kronplatz

RISCONE, Italie — L’Américaine Mikaela Shiffrin a poursuivi sa lancée et signé sa 84e victoire en carrière sur le circuit de la Coupe du monde de ski alpin, mercredi, après avoir remporté le slalom géant de Kronplatz, en Italie. 

Shiffrin, qui a établi un nouveau record chez les dames après s’être adjugé une 83e victoire en carrière la veille dans la même discipline au même endroit, a complété l’épreuve avec un chrono de deux minutes et 3,28 secondes. 

La Norvégienne Ragnhild Mowinckel a grimpé sur la deuxième marche du podium, à 0,82 seconde, tandis que la Suédoise Sara Hector a suivi en troisième place, à 1,19 seconde. 

Après avoir atteint la zone d’arrivée en deuxième manche, elle s’est laissée choir sur la neige à bout de souffle — ses skis étaient encore attachés à ses bottes — avant d’être rejointe par Mowinckel et Hector, qui l’ont félicitée et l’ont aidée à se relever. 

Il s’agissait de la 10e victoire de Shiffrin déjà cette saison, et de sa 19e en carrière en slalom géant. Elle s’est ainsi approchée à une seule victoire du record dans la discipline, qui appartient à Vreni Schneider. 

«Oh mon Dieu, a déclaré Shiffrin. J’ai poussé à la limite et j’espérais simplement aboutir du bon côté des portes. Je suis un peu exténuée mentalement présentement — je suis fatiguée. Mais quand tu skies comme je le fais en ce moment, alors ça te donne l’énergie nécessaire pour continuer et c’est une sensation extraordinaire.»

Shiffrin n’est plus qu’à deux victoires d’égaler la marque absolue d’Ingemark Stenmark — hommes et femmes confondus —, qui est de 86 en Coupe du monde.  

Stenmark a brillé sur le circuit de la Coupe du monde durant les années 1970 et 1980.

Shiffrin a rompu mardi l’égalité à 82 victoires en Coupe du monde qui persistait avec sa compatriote Lindsey Vonn. Elle l’avait rejointe en tête après son triomphe lors du slalom géant de Kranjska Gora, en Slovénie, le 8 janvier.

Vonn a pris sa retraite il y a quatre ans après que de nombreuses blessures eurent écourté sa carrière sportive.

Shiffrin a mentionné qu’elle avait fait la fête la veille après avoir fracassé le record qu’elle partageait avec Vonn. 

«Ç’a été une très belle soirée, a-t-elle dit. C’était merveilleux de voir tous ces messages des gens, de constater leur appui et de savoir qu’ils étaient emballés par la course. J’ai essayé de tous les lire, puis d’aller me coucher et de connaître une bonne nuit de sommeil. Mais j’étais éveillée à minuit. Et à 3h. Et à 5h. J’ai eu faim toute la nuit. J’ai pensé: ‘Oh, mon Dieu, je suis dans un tel état’.»

Néanmoins, Shiffrin est parvenue à se ressaisir et à offrir une autre performance irréprochable mercredi. 

«Après hier (mardi), j’étais si fatiguée, ce qui a rendu ma journée d’aujourd’hui très difficile, a-t-elle évoqué. J’étais nerveuse parce que lorsque je skie en étant fatiguée, alors je commets des erreurs. Et je ne voulais pas commettre d’erreurs aujourd’hui.

«En première manche, je me suis dit: ‘Soit je sors du parcours dès la quatrième porte, soit j’enregistre une très bonne performance’. Ç’a été une très bonne performance. Puis, en deuxième manche, j’ai simplement essayé de me fier à mes instincts et de pousser, peu importe l’état dans lequel j’étais.»

Shiffrin pourrait poursuivre son ascension au palmarès des victoires et menacer la marque de Stenmark très rapidement. 

Elle participera à deux slaloms — sa discipline de prédilection, dans laquelle elle a récolté 51 de ses 84 victoires en carrière — à Spindleruv Mlyn, en République tchèque, le week-end prochain. C’est à cet endroit que sa carrière en Coupe du monde a commencé, en mars 2011, alors qu’elle n’avait que 15 ans. 

«Techniquement, c’est possible, a admis Shiffrin en riant. Nous verrons si je serai en mesure de mettre autant d’énergie sur mes skis lors des deux prochains slaloms.

«Mais oui, c’est un endroit spécial pour moi, a reconnu Shiffrin, en référence à Spindleruv Mlyn. J’ai vraiment hâte de retourner là-bas.»

Si elle remporte ses deux prochaines étapes, alors elle pourrait égaler la marque de Stenmark dimanche. 

Après une courte pause, Shiffrin fera partie des favorites lors des Championnats du monde de ski alpin à Courchevel et Méribel, en France, qui commenceront le 6 février. 

De son côté, la Canadienne Valérie Grenier s’est contentée du 14e rang, à 2,75 secondes de Shiffrin. Grenier avait savouré sa première victoire en Coupe du monde en carrière lors du slalom géant de Kranjska Gora le 7 janvier.

– Avec l’Associated Press

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires