Les Cataractes amorcent la défense de leur titre en battant les Olympiques 4-3

La Presse Canadienne

SHAWINIGAN, Qc — Lorenzo Canonica a joué les héros en prolongation et les Cataractes de Shawinigan ont amorcé la défense de leur titre en battant les Olympiques de Gatineau 4-3, jeudi soir, en lever de rideau de la saison de la LHJMQ.

Après avoir accepté une passe de son capitaine, William Veillette, Canonica a servi une tasse de café au défenseur Olivier Boutin et il s’y est pris par deux fois pour procurer la victoire aux Cataractes.

Les champions en titre de la coupe du Président ont laissé filer une avance de trois buts, mais ils ont tenu le coup pour vaincre une équipe qui est considérée comme aspirante à leur couronne cette saison.

Veillette, Evan Courtois et Isaac Ménard ont aussi trouvé le fond du filet pour les Cataractes. Félix Lacerte a préparé deux buts.

Privés de plusieurs joueurs en raison des camps de la LNH, les Olympiques ont fait preuve de caractère pour remonter la pente et récolter un point. Joey Vetrano, à deux occasions, et Jacob Renaud-Viau, avec son premier but en carrière dans le circuit Courteau, ont fait scintiller la lumière rouge.

Rémi Delafontaine a repoussé 28 des 31 rondelles dirigées vers lui pour la formation de Shawinigan. Emerik Despatie a conclu la rencontre avec 22 arrêts pour les Olympiques.

Il ne fallait pas arriver en retard pour assister au premier but de la saison des Cataractes. Après seulement 29 secondes de jeu, Lacerte et Canonica ont mis la table pour Veillette, qui a décoché un tir rapide en provenance de l’enclave pour déjouer Despatie.

L’indiscipline des Olympiques leur a ensuite coûté cher alors que les champions en titre en ont profité pour ajouter deux buts au tableau indicateur.

À mi-chemin au premier engagement, Courtois a décoché un lancer sans avertissement qui a fait bouger les cordages. Alors qu’il restait un peu plus de six minutes à écouler au deuxième vingt, Ménard a imité son coéquipier en trompant la vigilance de Despatie grâce à un tir des poignets précis par-dessus le bloqueur.

À son premier match avec les Olympiques, Vetrano a réduit l’écart quelques minutes plus tard en récupérant le disque dans le territoire ennemi avant de surprendre Delafontaine du côté de la mitaine.

Les hommes de Louis Robitaille ont accentué la pression au dernier tiers et ils ont réussi à niveler le pointage en inscrivant deux buts en un peu moins de trois minutes.

À la suite d’un lancer de la pointe de Charles-Antoine Pilote, les Olympiques ont eu plusieurs tentatives devant le filet des Cataractes. La rondelle a abouti sur la lame du bâton de Renaud-Viau, qui a touché la cible. Pilote a été à l’origine du troisième but des siens, mais cette fois, c’est Vetrano qui a sauté sur le retour pour ramener les deux formations à la case départ.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires