Le Canadien s’incline 3-0 face aux Maple Leafs à son deuxième match préparatoire

La Presse Canadienne
Le Canadien s’incline 3-0 face aux Maple Leafs à son deuxième match préparatoire

TORONTO — Filip Mesar a admis avoir joué avec plus de confiance à son deuxième match préparatoire et il a été l’un des rares joueurs du Canadien à démontrer son potentiel, mercredi soir au Scotiabank Arena.

Pour un deuxième match de suite, les membres de la formation montréalaise n’ont pas donné grand-chose à se mettre sous la dent à leurs partisans et le Tricolore a perdu 3-0 face aux Maple Leafs de Toronto.

Mesar, que le Canadien a sélectionné au 26e rang du dernier repêchage, s’est signalé grâce à sa vitesse et son bon sens du jeu.

«Je me sentais plus à l’aise que lors de mon premier match, a reconnu le Slovaque âgé de 18 ans, qui avait été discret lundi contre les Devils du New Jersey. Je suis content de vivre cette expérience. J’ai l’occasion de beaucoup apprendre à chaque match. Je veux faire le mieux pour l’équipe et moi. Je suis si jeune, je veux tirer le maximum de cette expérience.»

Mesar a été employé à la gauche d’Owen Beck et Mitchell Stephens après avoir joué au centre face aux Devils.

Il a notamment brillé lors d’une séquence en deuxième période. Il a évité la mise en échec de Calle Jarnkrok le long de la rampe, puis s’est moqué du repli de Denis Malgin, mais son tir a été stoppé par Matt Murray.

«Vous voyez tout le talent qu’il a! Et il a raison, nous avons environ 70 joueurs au camp et nous tentons d’enseigner à tout le monde, a souligné l’entraîneur-chef Martin St-Louis. Nous leur montrons comment nous travaillons, comment nous faisons les choses. Ensuite, c’est aux joueurs d’absorber ça et d’amener ça sur la patinoire. Quand leur tour viendra de jouer ici, ils sauront comment faire les choses.»

Pour sa part, le Suédois Emil Heineman s’est démarqué en décochant six tirs au cours de la rencontre. Il évoluait en compagnie de Jake Evans et Jesse Ylonen.

«Il a été l’un de nos meilleurs attaquants, a dit St-Louis au sujet de Heineman. Il a utilisé sa vitesse et a décoché de bons lancers.»

De son côté, Juraj Slafkovsky s’est fait relativement discret à la gauche de Rem Pitlick et Joel Armia. Slafkovsky, premier choix du dernier repêchage, ne devait pas participer à ce match, mais il a finalement pris la place de Jonathan Drouin. Ce dernier est resté à la maison puisqu’il est malade.

En défensive, les choses ont parfois été compliquées pour Jordan Harris, un gaucher employé du côté droit. 

«Je crois que je m’en tire assez bien, a dit Harris. Mais il y a des choses que je veux améliorer.

«Je pense que je suis encore en transition, mais que les choses progressent. J’ai l’occasion de travailler avec les entraîneurs, d’obtenir leurs conseils et de réviser les séquences vidéo. Ça m’aide beaucoup.»

Devant le filet, Samuel Montembeault a mal paru lorsqu’il a cédé sur le premier tir au but des Maple Leafs, venant du bâton de Nicholas Robertson. Il a été parfait contre les 14 tirs suivants. 

«J’étais un peu nerveux. Ça faisait longtemps que j’avais joué, a admis Montembeault, qui lutte contre Cayden Primeau pour le poste d’auxiliaire à Jake Allen. J’ai donné le but rapide, mais je me suis replacé et ç’a bien été par la suite.»

Kevin Poulin a pris la relève avec 8:50 à faire en deuxième période et il a stoppé 12 lancers. Malgin et Nick Abruzzese l’ont battu quand les Leafs étaient en avantage numérique.

Chez les Maple Leafs, Murray a repoussé 16 lancers lors des deux premières périodes de jeu. Erik Kallgren a effectué 11 arrêts lors du dernier tiers.

Les défenseurs Jordien Benn et Carl Dahlstrom ont quitté le match en première période. Les attaquants Jarnkrok et Alexander Kerfoot ont effectué des présences comme défenseur pour éviter de surutiliser les quatre vétérans restants.

Le Canadien disputera un troisième match préparatoire jeudi, quand les Jets de Winnipeg seront de passage au Centre Bell.

Plus tôt dans la journée, le Canadien a annoncé qu’il avait mis fin à l’essai amateur du gardien Riley Mercer. St-Louis a indiqué après la rencontre face aux Maple Leafs que d’autres joueurs pourraient être retranchés bientôt du camp.

L’attaquant Josh Anderson a patiné pour une première fois au Complexe sportif Bell depuis le début du camp. Il se remet d’une blessure au haut du corps. L’attaquant Nick Suzuki (bas du corps) et le défenseur Madison Bowey (bas du corps) ont effectué des exercices avant leurs coéquipiers.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires