Erratiques en défensive, les Blue Jays s’inclinent 7-3 contre les Orioles

Tim Wharnsby, La Presse Canadienne
Erratiques en défensive, les Blue Jays s’inclinent 7-3 contre les Orioles

TORONTO — Les Orioles de Baltimore ont marqué trois points en quatrième manche avec l’aide de performances médiocres des Blue Jays de Toronto en défensive et au monticule, et ils ont signé un gain de 7-3 dans le premier d’une série de trois matchs entre les deux clubs, lundi soir, au Rogers Centre.

Les Orioles (60-55) ont signé une neuvième victoire à leurs 13 dernières parties tandis que les Blue Jays (61-53) ont continué leur glissade, eux qui ne comptent que deux gains en neuf matchs.

Face à un recul de 3-0, les Blue Jays ont marqué deux points en troisième manche, grâce à un simple de Lourdes Gurriel fils, qui a permis à deux coéquipiers de croiser le marbre.

Le partant des Blue Jays, Yusei Kikuchi (4-7), a commencé la quatrième manche en retirant Austin Hays sur des prises. Toutefois, le frappeur suivant, Jorge Mateo, a atteint les coussins à la suite d’une erreur de l’arrêt-court Bo Bichette.

Mateo s’est rendu au deuxième coussin après un but sur balles à Terrin Vavra et a atteint le troisième but sur une erreur de Kikuchi lorsque ce dernier a tenté de prendre Mateo à contrepied au deuxième.

Un coup frappé avec force en direction de Bichette a déséquilibré le joueur d’arrêt-court, et son relais au marbre dans l’espoir de retirer Mateo est arrivé trop tard.

Un double de Ryan McKenna au champ centre gauche et un ballon sacrifice d’Adley Rutschman ont produit deux autres points et les Orioles menaient 6-2.

«Lors des deux derniers jours, ç’a n’a pas été des matchs idéaux en défensive, ce qui a tendance à être souligné un peu», a déclaré le gérant par intérim des Blue Jays, John Schneider, en faisant allusion à du jeu défensif de piètre qualité, la veille contre les Guardians de Cleveland. «Mais en général, la défensive a été excellente. Vous devez bien jouer en défensive contre n’importe qui dans les ligues majeures.»

Un simple d’Anthony Santander en première manche et un circuit de deux points de Ryan Mountcastle en troisième, avaient permis aux Orioles de se forger une avance de 3-0.

Les Orioles ont ajouté un point en cinquième manche grâce à un ballon sacrifice de Vavra.

Vladimir Guerrero fils, dont la séquence de matchs avec au moins un coup sûr avait pris fin à 22, dimanche, a riposté avec son 24e circuit de la saison après un retrait en cinquième.

Kikuchi n’a lancé que pendant trois manches et un tiers. Il a concédé six points (dont trois non mérités), quatre coups sûrs et trois buts sur balles. Il a obtenu trois retraits sur des prises.

«J’avais l’impression que j’attaquais les frappeurs, tôt dans le match, mais ensuite, j’ai perdu ce rythme», a analysé Kikuchi.

George Springer était de retour dans le rôle des frappeurs des Blue Jays après 10 jours passés sur la liste des blessés avec une blessure au coude droit.

Il a occupé le rôle de frappeur désigné, a obtenu deux coups sûrs en cinq visites au marbre, incluant un double le long de la ligne de démarcation du champ gauche, en troisième manche. Il a ajouté un simple à l’avant-champ en septième et un but sur balles en neuvième.

Avec le retour de Springer au sommet du rôle des frappeurs, Gurriel est passé du premier au troisième rang.

Gurriel a frappé deux autres coups sûrs et a atteint les sentiers dans 38 de 44 parties. Il a frappé 61 coups sûrs en 171 visites pour une moyenne au bâton de ,357. Il s’agit de la meilleure moyenne dans tout le baseball majeur depuis le début de juin.

Avec sa moyenne générale au bâton de ,310, Gurriel fils occupe le troisième rang dans la Ligue américaine, derrière Luis Arraez (,333), des Twins du Minnesota, et Andres Gimenez (,312), des Guardians de Cleveland.

La victoire est allée au dossier du releveur Bryan Baker (4-3).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires