Djokovic espère toujours jouer à New York même s’il n’est pas vacciné

The Associated Press
Djokovic espère toujours jouer à New York même s’il n’est pas vacciné

BELGRADE, Serbie — Le Serbe Novak Djokovic espère toujours pouvoir participer aux Internationaux des États-Unis même s’il n’est pas vacciné contre le coronavirus.

Le détenteur de 21 titres du Grand Chelem a affirmé samedi sur les réseaux sociaux qu’il s’entraînait comme s’il allait pouvoir jouer à Flushing Meadows quand le dernier tournoi majeur de la saison va se mettre en branle le 29 août.

«Je me prépare comme si je recevrai la permission de jouer en attendant de savoir si je pourrai me rendre aux États-Unis. Je me croise les doigts», a-t-il écrit.

Même si le nom de Djokovic est inscrit sur la liste des participants aux Internationaux des États-Unis, le pays ne permet pas l’entrée de non-citoyens non vaccinés. C’est pour cette raison que le Serbe a dû mettre une croix sur les Masters d’Indian Wells et Miami plus tôt cette saison.

Âgé de 35 ans, Djokovic a pu participer à Wimbledon, qu’il a remporté, et aux Internationaux de France, quand il a perdu en quarts de finale contre l’éventuel vainqueur Rafael Nadal. L’Espagnol détient le record chez les hommes avec 22 titres majeurs en simple.

Après avoir défait Nick Kyrgios en finale à Wimbledon, Djokovic avait déclaré qu’il «adorerait» pouvoir participer aux Internationaux des États-Unis, mais avait ajouté qu’il «ne prévoyait pas» se faire vacciner.

Djokovic a gagné trois titres à Flushing Meadows. Sa défaite en finale en 2021 contre Daniil Medvedev l’a privé de devenir le premier homme depuis Rod Laver en 1969 à gagner les quatre tournois majeurs la même année.

Il a ensuite raté les Internationaux d’Australie en janvier après avoir été déporté du pays en raison de son statut vaccinal.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires