Côté réussit un placement in extremis et les Alouettes battent les Tiger-Cats 29-28

Alexis Bélanger-Champagne, La Presse Canadienne
Côté réussit un placement in extremis et les Alouettes battent les Tiger-Cats 29-28

MONTRÉAL — Les Alouettes ont marqué trop rapidement en fin de rencontre, ouvrant la porte aux Tiger-Cats de Hamilton pour répliquer. Malgré tout, la formation montréalaise a finalement eu le dernier mot.

David Côté a réussi un placement de 48 verges sur le dernier jeu du match et les Alouettes ont pu célébrer une deuxième victoire de suite devant la plus grosse foule de la saison au stade Percival-Molson, avec 21 024 spectateurs.

Après trois quarts et demi plutôt ordinaires, les Alouettes y sont allés d’un coup de canon quand Trevor Harris a lancé une passe de 45 verges à Reggie White fils pour un majeur qui donnait les devants 26-25 aux locaux avec 2:18 à faire.

Une bête punition pour avoir saisi le collet du quart a donné une dernière chance aux Tiger-Cats de voler la victoire. Seth Small a suivi quelques jeux plus tard avec un placement de 51 verges avec 37 secondes à faire.

Toutefois, Harris est revenu au travail, a complété deux passes et Côté a pu jouer les héros.

«Avant le botté, j’étais très calme. J’étais dans ma bulle, a dit Côté, qui a réussi deux placements et deux transformations. C’est un botté gagnant, mais c’est une répétition parmi tant d’autres, comme nous le faisons des centaines, des milliers de fois à l’entraînement.

«Les gars ont bien bloqué, la remise était bonne et j’ai réussi à faire passer le ballon entre les poteaux», a-t-il résumé.

Cette victoire permet aux Alouettes (4-6) de grimper au deuxième rang de la section Est, devant les Tiger-Cats (3-7). Les Argonauts de Toronto (4-5) occupent toujours le premier rang malgré une défaite de 22-19 contre les Stampeders de Calgary en soirée.

Elle a aussi possiblement sauvé les joueurs des Alouettes des foudres de l’entraîneur-chef par intérim et directeur général Danny Maciocia. Plusieurs bêtes punitions et plaqués ratés auraient pu couler la formation montréalaise.

«J’étais vraiment irrité par notre équipe au troisième quart, a admis Maciocia. J’avais même besoin de me contrôler un peu. Mais on parle souvent qu’on va vivre un peu d’adversité. Ça fait partie du processus, des fois. On l’a vécu aujourd’hui. 

«Mais la partie dont je suis vraiment fier, c’est la façon qu’on se parlait sur les lignes de côté. (…) On a continué d’y croire. On s’est battu. Et on savait que même s’ils faisaient un placement, c’était une situation que nous avions déjà pratiquée.»

Harris a complété 24 de ses 31 passes pour 382 verges de gains. Il a également lancé des passes de touché à Eugene Lewis et Kaion Julien-Grant, mais a été victime d’une interception.

«Il (Harris) était calme. Toute l’équipe était calme, a raconté Lewis en parlant de la fin du match. Nous ne voulons jamais être emportés comme des montagnes russes. 

«En fin de match, la foule était possiblement la plus bruyante que j’ai entendue ici. Nous avons besoin de ça, pour affecter l’autre équipe et nous donner de l’énergie. Je suis content que nous ayons gagné malgré quelques erreurs qui auraient pu nous faire mal.»

Joseph Zema a fourni un simple sur un botté de dégagement. Lewis a capté sept passes pour 99 verges de gains. Il a également inscrit une transformation de deux points.

Matthew Shiltz, qui a porté les couleurs des Alouettes durant quatre saisons, a lancé deux passes de touché à Tim White. Il a complété 27 de ses 39 passes pour 303 verges de gains.

Le quart réserviste Jamie Newman a aussi marqué un majeur au sol pour les Tiger-Cats. Small a réussi trois transformations et deux placements, mais en a raté un pour un simple.

Les Alouettes ont perdu les services du receveur Tyson Philpot. Il a été sonné au deuxième quart lorsqu’il a été plaqué par deux rivaux en même temps. Il est resté étendu au sol quelques instants et a dû se soumettre au protocole de la LCF lié aux commotions cérébrales.

Le demi défensif Najee Murray a aussi quitté le match prématurément, blessé au bas du corps.

Les Alouettes joueront leur prochain match le 2 septembre, quand ils accueilleront le Rouge et Noir d’Ottawa.

À l’arraché 

Les Alouettes auraient pu être les premiers à s’inscrire au pointage, mais Kameron Kelly a intercepté une passe de Harris, qui visait Reggie White fils.

Une punition par les Alouettes pour rudesse contre le botteur a ouvert la porte aux Tiger-Cats, mais la séquence a pris fin après une passe incomplète de Shiltz sur un troisième essai à la porte des buts.

Ce n’était que partie remise pour les Tiger-Cats, qui ont finalement ouvert la marque avec 1:01 à faire au premier quart. Shiltz a rejoint Tim White, qui s’est moqué du plaqué de Kenneth Durden en étirant le bras par-dessus la ligne des buts.

Côté a inscrit les Alouettes au pointage avec un placement de 26 verges tôt au deuxième quart. Small a été imprécis sur 43 verges du côté des Tiger-Cats, mais il a néanmoins inscrit un simple sur le jeu.

Les Alouettes se sont finalement mis en marche. Harris a couronné une séquence de six jeux sur 70 verges avec une passe de touché de 23 verges à Lewis. Les deux ont connecté à nouveau pour une transformation de deux points et une avance de 11-8 des Alouettes.

Les Tiger-Cats ont créé l’égalité 11-11 avant la fin de la première demie. Small a réussi un placement de 13 verges avec 20 secondes à écouler.

Un jeu de 54 verges de Harris à Julien-Grant a redonné les devants aux Alouettes, mais leur indiscipline a permis aux Tiger-Cats de renverser la vapeur avant la fin du troisième quart.

Newman a marqué un touché sur une faufilade après des punitions pour rudesse contre le botteur et pour obstruction de la part des Alouettes au cours de la séquence.

Puis, Shiltz a échappé à la pression et a rejoint White. Ce dernier s’était moqué de la couverture de Darius Williams, puis il a ensuite évité le plaqué de Tyrice Beverette pour filer jusque dans la zone des buts pour un majeur de 64 verges. Les Tiger-Cats menaient donc 25-18 après trois quarts de jeu.

Les Alouettes ont toutefois réussi à arracher la victoire à la toute fin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires