Douleur au talon? Et si c’était une fasciite plantaire ou une épine de Lenoir?

Douleur au talon? Et si c’était une fasciite plantaire ou une épine de Lenoir?
(Photo : gracieuseté)

PUBLIREPORTAGE. Vous souffrez de douleur au talon lorsque vous marchez longtemps, après avoir couru, en vous levant le matin ou après une longue période assise? Vous souffrez peut-être d’une fasciite plantaire. C’est d’ailleurs la cause la plus commune de douleur au talon. 

Qu’est que la fasciite plantaire?

La fasciite plantaire est une blessure au niveau du fascia plantaire, une membrane fibreuse qui va de l’os du talon jusqu’à la base des orteils. Il a comme fonction principale le soutien de l’arche du pied.

Et qu’en est-il de l’épine de Lenoir ?

L’épine de Lenoir est une trouvaille radiologique qui consiste en une excroissance osseuse au niveau du calcanéum, l’os du talon, là où s’attache le fascia. Cette épine peut être provoquée par une réaction du corps suite à la tension du fascia plantaire à son attache sur l’os du calcanéum. Les gens ont souvent l’impression que c’est cette épine osseuse qui leur cause de la douleur, mais ce n’est pas l’épine qui est douloureuse, mais plutôt l’irritation du fascia à son attache sur l’os. Avec les soins appropriés, la douleur disparaitra, qu’il y ait une épine de Lenoir ou non.

Qu’est-ce qui cause la fasciite plantaire?

Plusieurs facteurs peuvent mener à la fasciite plantaire. Lorsque nous questionnons le client, il y a souvent eu dans son historique un changement qui  précède l’apparition de la blessure. Par exemple, une augmentation du temps passé debout au travail, un changement de type de chaussure, une augmentation trop rapide d’une activité sportive qui implique les sauts ou la course. Chez les coureurs réguliers, un changement du volume, de l’intensité (ex : intervalles), de la surface (ex : pentes), de la technique ou du type de chaussure peuvent être en cause. D’autres facteurs comme la prise de poids, l’obésité ou un manque de souplesse du mollet peuvent également contribuer.

Comment puis-je régler mon problème?

Dans un premier temps, vous devez donner du repos à votre pied. Le repos ne veut pas dire de rester assis dans votre salon, mais bien de cesser toutes activités qui pourraient nuire à la guérison. Donc  lorsque les symptômes apparaissent, on doit éviter les activités qui reproduisent la douleur pendant ou après l’activité. Si la douleur est présente au quotidien, il peut être nécessaire de porter un bon soulier confortable avec un bon support d’arche du matin jusqu’au soir.

Avant tout, rappelez-vous qu’afin de maximiser vos chances de guérison, vous devez consulter votre physiothérapeute le plus tôt possible si la douleur ne s’atténue pas rapidement après l’apparition des symptômes. Plus vous attendez, plus vous augmentez vos risques que votre problème se chronicise.

Que peut faire la physiothérapie pour m’aider?

Votre physiothérapeute procédera à un examen complet, s’assurera qu’il s’agit bien d’une fasciite plantaire et vous aidera en en trouver la cause. Il vous informera sur les activités à poursuivre et à éviter et vous enseignera un programme d’exercices thérapeutiques personnalisé. De la thérapie manuelle (afin de corriger les dysfonctions articulaires des membres inférieurs), des massages, des étirements, du «taping» ou de l’électrothérapie peuvent également faire partie du traitement proposé.

En cas de persistance de symptômes, il pourra travailler en collaboration avec votre médecin de famille pour une médication appropriée. Et il pourra également vous référer vers un podiatre ou un orthésiste s’il juge que des orthèses plantaires pourraient être utiles à la guérison. Si vous souffrez de douleurs au réveil, une orthèse de nuit (type bas Strassburg) pourrait également vous aider.

Si votre fasciite persiste depuis plus de trois mois, de la thérapie par ondes de chocs radiales peut être une option intéressante qui a fait ses preuves.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il est beaucoup plus facile de traiter une fasciite plantaire à ses débuts avant qu’elle ne devienne chronique.

Prenez rendez-vous dès maintenant! (http://www.physio-sante.com/contact)

Clinique Physio-Santé Victoriaville, 1100, boulevard Jutras Est, Victoriaville, 819 604‑6288

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires