Découvrez le comité sectoriel de la main-d’œuvre de l’industrie électrique et électronique

Publireportage
Découvrez le comité sectoriel de la main-d’œuvre de l’industrie électrique et électronique

Que vous soyez un travailleur, une entreprise ou à la recherche d’un emploi dans l’industrie électrique et électronique, le comité sectoriel est une ressource sur laquelle vous appuyer pour vous aider dans votre parcours.

Qui est le comité ?

Les comités sectoriels de main-d’œuvre (CSMO) sont des organismes autonomes créés à l’initiative de la Société québécoise de développement de la main-d’œuvre. Une trentaine de comités travaillent ainsi à développer et mettre en place des stratégies de recrutement pour répondre aux besoins des entreprises du secteur concerné.

Le comité responsable de l’industrie électrique et électronique se nomme Élexpertise. Il s’agit donc d’un organisme à but non lucratif créé en 1997. Son équipe et ses partenaires apportent leur soutien à près de 1 300 établissements de l’industrie électrique et électronique. Ça représente 25 000 emplois dans les secteurs manufacturiers, 1 785 emplois dans les entreprises de réparation et d’entretien d’appareils ménagers et environ

4 850 emplois dans les entreprises de distribution de fournitures électriques.

La mission d’Élexpertise

Le comité sectoriel de la main-d’œuvre de l’industrie électrique et électronique assure donc la représentativité du secteur lors des différentes assemblées qui peuvent se tenir.

Il œuvre ainsi à développer la concertation entre tous les intervenants de l’industrie électrique et électronique. Il contribue à renforcer les pratiques en gestion des ressources humaines dans les différentes entreprises tout en assurant la promotion et le développement de la main-d’œuvre de ce secteur pour soutenir ses activités.

Pour remplir sa mission, le comité doit donc définir les besoins en main-d’œuvre de l’industrie en collectant l’information pour mieux anticiper les besoins du secteur et préparer son avenir.

Formation

Dans la poursuite de ses objectifs, Élexpertise offre de nombreuses formations en électronique et électricité, en ligne ou en présentiel. Il peut s’agir de stages ou de formation continue pour les travailleurs déjà à l’emploi afin de perfectionner leurs compétences. Vous avez aussi la possibilité de vous rendre à des événements de formation pour rencontrer différents professionnels du secteur.

Le comité fait en sorte de favoriser l’accès aux formations avec des tarifs avantageux, notamment pour les employeurs qui souhaitent offrir une formation à plusieurs employés à la fois. Ces formations sont conçues spécifiquement pour répondre aux besoins identifiés par l’étude des données recueillies auprès des différents intervenants et entreprises de l’industrie.

Élexpertise propose ainsi des formations dans les domaines électrique, électroménager, électronique et en gestion, que ce soit pour les ressources humaines, la vente ou le service à la clientèle.

Certifications

Élexpertise a également mis en place un processus de reconnaissance des compétences. Le comité peut ainsi émettre des certificats de qualification professionnelle ou des attestations de compétences.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires