Des pompiers occupés dans la région

Des pompiers occupés dans la région

Crédit photo : www.lanouvelle.net - Archives

Les pompiers ont été tenus occupés depuis la mi-journée dans la région, action qui s’est poursuivie en soirée.

Les sapeurs de la Régie Incentraide (Saint-Rosaire-Saint-Louis-de-Blandford) ont dû répondre à deux appels en l’espace de cinq minutes en début de soirée.

Vers 18 h 05, ils ont été appelés pour un feu de cheminée dans une résidence de la route 218 à Saint-Louis-de-Blandford.

Un problème a été constaté avec la cheminée. «Il y a eu un retour de fumée dans la résidence. Nous avons effectué les vérifications nécessaires avec la caméra thermique, inspecter les points de chaleur et tout était normal», a indiqué le capitaine aux opérations, François Arel.

L’incident n’a fait aucun dommage.

Quelques minutes après  cet appel, la brigade incendie a été  demandée pour un feu d’installation électrique sur la route de la Grande-Ligne à Saint-Rosaire. «Un arbre s’est retrouvé sur des fils électriques. Le capitaine Dave Martel s’est rendu sur place pour sécuriser les lieux avant l’intervention d’Hydro-Québec», a précisé le capitaine Arel.

L’incident a causé une panne de courant importante. À 21 h, le bilan d’Hydro-Québec faisait état de 336 abonnés privés d’électricité à Saint-Rosaire.

Par ailleurs, les vents, après avoir soufflé des abris d’auto sur la rue des Roses et du Curé-Larue à Victoriaville en après-midi, ont continué de créer des inconvénients.

Vers 18 h, les pompiers victoriavillois ont dû se rendre sur le chemin de la Plage Hébert à Saint-Valère. «Un abri s’est envolé pour aboutir sur le toit d’une remise près d’une entrée électrique, ce qui représentait un certain risque. On a procédé au démantèlement de l’abri», a expliqué le capitaine aux opérations, Marcel Proulx.

En fin de journée, vers 16 h 20, les sapeurs sont également intervenus sur la rue Héon à Victoriaville en raison d’un arbre qui a chuté sur une galerie.

Auparavant, ils s’étaient aussi assurés qu’un fil de communication, s’étant retrouvé sur la chaussée du boulevard des Bois-Francs Sud, ne représentait aucun danger.

Et du côté de Lyster aussi, les pompiers du Service de sécurité incendie régional de L’Érable (SSIRÉ) ont répondu à un appel pour un feu d’installation électrique.