Plusieurs jeunes bloquistes signent une lettre d’appui à André Bellavance

Plusieurs jeunes bloquistes signent une lettre d’appui à André Bellavance

Le député André Bellavance

Soixante-six jeunes membres du Bloc québécois diffusent aujourd’hui une lettre d’appui à André Bellavance, député de Richmond-Arthabaska et candidat à la chefferie du Bloc québécois.

L’initiative ne vient pas de l’aile jeunesse du parti, qui a appuyé officiellement Mario Beaulieu. «Le Forum jeunesse a pris une position, c’était légitime, mais nous tenions à démontrer qu’au-delà des instances, de nombreux jeunes de partout au Québec sont emballés par la candidature d’André Bellavance», a déclaré Joanie Harnois, une des signataires de la lettre.

Ces 66 jeunes bloquistes souhaitent voir André Bellavance prendre les commandes de leur parti parce qu’ils veulent «avoir un chef qui allie jeunesse et expérience et qui pourra rallier les gens vers un but commun, celui de faire la promotion du projet indépendantiste», expliquent-ils dans leur lettre.

Selon ce qu’ils entendent sur le terrain, André Bellavance est apprécié parce qu’il est «d’abord et avant tout un militant, un homme de terrain qui n’a pas peur du travail, qui ne ménage aucun effort pour sortir, parler et convaincre». Ils sont convaincus que comme chef, André Bellavance sera à l’écoute de la jeunesse au sein du Bloc québécois.

Enfin, ils se réjouissent de la tenue d’une course à la chefferie qui offre une belle visibilité à leur parti et qui entraîne un débat d’idées.

Lettre d’appui de jeunes bloquistes à André Bellavance

La course à la chefferie du Bloc québécois bat son plein. Il s’agit de la première fois depuis plusieurs mois que notre formation politique attire véritablement l’attention. Nous en sommes heureux. Il y a quelques jours, un nouveau candidat s’est manifesté. Les membres de l’exécutif national du Forum jeunesse du Bloc québécois ont décidé de donner leur appui au candidat Mario Beaulieu.

C’était leur droit. Néanmoins, c’est à titre de jeunes militants bloquistes que nous devions nous exprimer et surtout signifier notre volonté de voir André Bellavance occuper la fonction importante de chef du Bloc Québécois.

À contrario de nos collègues jeunes de l’exécutif national, nous souhaitons avoir un chef qui allie jeunesse et expérience et qui pourra rallier les gens vers un but commun, celui de faire la promotion du projet indépendantiste. Il n’y a aucun doute à avoir sur les qualités de leadership d’André Bellavance, de même que sur sa foi indépendantiste ou ses habiletés en tant que communicateur. Député à la Chambre des communes depuis 2004, il a su travailler de pair avec ses collègues parlementaires afin de faire avancer des dossiers québécois, notamment en agriculture, dont il était le porte-parole. Nous l’apprécions aussi parce qu’il est d’abord et avant tout un militant, un homme de terrain qui n’a pas peur du travail, qui ne ménage aucun effort pour sortir, parler et convaincre. Le projet indépendantiste évolue, le discours pour en faire la promotion doit tout autant évoluer. C’est pourquoi André Bellavance est un candidat de choix.

Baigné dans le milieu indépendantiste depuis sa jeunesse, alors que son père était un membre actif du Rassemblement pour l’indépendance nationale de Pierre Bourgault, André Bellavance est directement connecté sur les préoccupations des Québécois et Québécoises. Plaidant sans compromis pour les intérêts et l’intégrité de la nation québécoise, il met en évidence toute la pertinence du Bloc québécois à Ottawa. La promotion d’un Québec debout et fier vis-à-vis d’un Canada emprisonnant, un Québec qui ne se satisfait pas du statu quo, n’est-ce pas là le premier pas que doivent franchir les Québécois pour s’affirmer?

Selon nous, André Bellavance est le meilleur choix d’avenir. Le rôle du Bloc québécois dans les prochaines années s’inscrira dans la continuité de la promotion l’indépendance du Québec et son discours relatif aux intérêts du Québec s’adaptera aux différents contextes politiques. Sur tous les dossiers, le Bloc québécois démontrera la nécessité du Québec de devenir un pays libre. Avec les libéraux de Philippe Couillard au Québec, nous pouvons nous attendre à ce que ce dernier se précipite pour signer la Constitution sans consulter la population. Le Bloc québécois prendra alors toute son importance. La défense des demandes constitutionnelles traditionnelles du Québec et la promotion de l’indépendance de la nation québécoise constituent les fondements mêmes de notre parti politique. Seul le Bloc Québécois se tiendra debout au côté des Québécois, travaillant avec, et pour eux, lorsque les partis fédéralistes feront front commun afin d’imposer leur vision canadienne du Québec.

Jeune, dynamique et issu d’une nouvelle génération de politiciens, André Bellavance saura être rassembleur. Il sera ce catalyseur qui travaillera sans relâche à convaincre les jeunes et les moins jeunes à mener avec nous le combat de l’indépendance. Nous en sommes convaincus, André Bellavance sera en mesure, avec nous tous, de porter le Bloc québécois vers une éclatante victoire aux élections fédérales de 2015. Parce qu’il a fait ses preuves dans le passé, qu’il est ancré dans le présent et qu’il a une emballante vision de l’avenir, nous invitons tous les Québécois à appuyer massivement cet homme qui a toute notre confiance.

Signataires

Mathieu Bélanger

Christine Normandin

Ariane Cayer

Joanie Harnois

Jonathan Courcy

Julie Durand

Victor Chabot

Fabien Lavallée-Imhof

David Hethrington

Pierre-David Lataille

Élie Romanesky

Samuel Daigle

Patrick Martineau

Olivier Banville

Josue Gaudreault-Bouchard

Marie-Eve Goudreau

Grégoire Dufour

Karina Lévesque

Julien Drainville

William Champagne

David Drouin

Alexis Lemieux-Lepage

André-Félix Barriault

Alexandre Bouliane

Jérémie Levasseur

Jean-François Simard

Alexandre Mailloux

Matthew Lalonde-Therrien

Gabriel Arteau

Kakola Nsaka

Jean-Frédéric Vaudry

Guillaume Beauchamp

Philippe Payette

Sacha Morin

Gabriel Serena

Ariane Lapointe

Andréanne Villeneuve

Julien B. Gauthier

Maxime Larochelle

Joëlle Gagnon-Lupien

Noémie Gagnon-Lupien

Jérémie Boudreau

Denis Lessard

Philippe Simard

Milan Bernard

Simon Harvey

Marcos Archambault

Jessica Chartier

Marie-Pier Binette

Cécile Vigneault

Charles Picard-Duquette

Sara-Maude Poirier

Sabrina Plante

Marie-Ève Pagé

Philippe Pagé

Charles Martin

Félix Bolduc

Frédérick Bernier

Jonathan Paradis

Vincent-Gabriel Langlois

Rosie-Anne Vallières

Johannie Guimond

Alexandre Leroux

Carolane Lévesque

Maxime Gagnon

Ursule Samson

Poster un Commentaire

avatar