Pacte rural : plus de 145 000 $ autorisés par la MRC de L’Érable

Pacte rural : plus de 145 000 $ autorisés par la MRC de L’Érable

Le conseil des maires de la MRC de L'Érable, réuni au Manoir du lac William à Saint-Ferdinand, a autorisé des subventions de plus de 145 000 $ dans le cadre du volet du Pacte rural.

Crédit photo : www.lanouvelle.net

La MRC de L’Érable a autorisé lors de la dernière séance publique du conseil des maires des déboursés de plus de 145 000 $ dans le cadre du programme d’aide financière du Pacte rural pour permettre la réalisation de projets initiés par des municipalités de son territoire.

La Paroisse de Plessisville obtiendra des subventions de 121 647 $ pour la réalisation de jeux d’eau au Parc des Petits Braves et au Domaine Somerset, des projets qui s’élèvent à 172 088 $.

La Ville de Plessisville, qui prévoit investir 26 834 $ pour son projet de parc canin, s’est vu attribuer un montant de près de 21 467 $ du même programme.

La Municipalité de Villeroy s’est vu accorder pour sa part un montant supplémentaire de 2603 $ après que le coût de son projet d’amélioration du parc pour enfants et de la patinoire eut été revu à la hausse. Villeroy recevra donc 89 672 $ pour ce projet qui nécessitera un investissement de 111 596 $.

Toujours à Villeroy, la Municipalité recevra également 739 $ de plus pour son projet Panneau d’affiche qui a lui aussi été revu à la hausse passant à 23 496 $. La contribution totale se chiffrera à 18 796 $.

Finalement, un autre montant de 5000 $ dans le cadre du volet local du Fonds de visibilité des Éoliennes de l’Érable sera versé à la Municipalité de Villeroy dans le cadre de son projet d’amélioration de la patinoire extérieure et du chalet des loisirs, projet qui totalisera une dépense totale de 10 140 $.

Soulignons que la séance publique du conseil des maires du mois de septembre s’est déroulée à Saint-Ferdinand, plus précisément au Manoir du lac William. En après-midi, les maires de la région ont notamment eu l’occasion de visiter l’entreprise Chevrons Vigneault et de prendre ensuite le souper au nouveau Resto-Bar Le William.

Poster un Commentaire

avatar