Un feu de forêt imprévisible contraint les autorités à étendre la zone d’évacuation

La Presse Canadienne
Un feu de forêt imprévisible contraint les autorités à étendre la zone d’évacuation

Le comportement imprévisible d’un feu de forêt dans le sud de l’Okanagan, en Colombie-Britannique, a contraint les autorités à ordonner l’évacuation de l’entière communauté d’Olalla et de lancer une alerte pour le village de Keremeos, situé à à quelques kilomètres plus au sud.

L’ordre d’évacuation et l’alerte ont été donnés par le district régional d’Okanagan-Similkameen. Un incendie d’une superficie de 42 kilomètres carrés brûle dans «un secteur problématique», selon un agent d’information, Bryan Zandberg.

Les vents poussent les flammes vers des collectivités. L’incendie a aussi provoqué la fermeture de l’autoroute 3A qui passe par Olalla et Keremeos.

M. Zandberg signale que près de 400 pompiers combattaient l’incendie. De nouvelles équipes sont arrivées jeudi soir. Leur mission sera de protéger les propriétés menacées.

Le Service des feux de forêt de la Colombie-Britannique a rapporté 146 incendies au cours de la dernière semaine. Le nombre de nouveaux sinistres a toutefois diminué en raison des températures relativement plus fraîches et des conditions météorologiques plus paisibles.

Environnement Canada prévoit un retour aux chaleurs avec des températures dépassant les 30 degrés Celsius au cours des prochains jours. Des rafales pourraient aussi compliquer le travail des pompiers. Toutefois, il n’y a aucun signe d’orage.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires