Ottawa devance la date d’interdiction d’importer des armes de poing

Michel Saba, La Presse Canadienne
Ottawa devance la date d’interdiction d’importer des armes de poing

OTTAWA — Grâce à une astuce, Ottawa annonce qu’il devance à dans deux semaines la date où il sera interdit d’importer des armes de poing au Canada, ont annoncé vendredi les ministres des Affaires étrangères, Mélanie Joly, et de la Sécurité publique, Marco Mendicino.

«En tant que ministre des Affaires étrangères du Canada, j’ai le pouvoir de refuser toute demande de licences d’importation et d’exportation qui est contraire à la sécurité du Canada», a résumé Mme Joly lors d’une conférence de presse.

Selon le gouvernement, la mesure est en tout point identique à celle prévue dans le projet de loi C-21 présenté au printemps, qui prévoit un gel des armes de poing.

Les libéraux avaient tenté de faire passer au comité de la sécurité publique une motion permettant d’accélérer l’entrée en vigueur de changements réglementaires pour l’implantation du gel, mais ils ont été incapables d’obtenir un consentement unanime et ont affirmé que c’était dû à l’opposition de conservateurs.

Ottawa cherchait donc à lutter contre la frénésie observée dans des commerces spécialisés dans la vente d’armes et clubs de tir depuis l’annonce du projet de loi.

«Il faut empêcher que les tablettes des commerçants qui vendent des armes de poing puissent vraiment se remplir au même temps où on essaie de restreindre les armes de poing dans nos communautés», a expliqué mercredi la ministre Joly.

L’interdiction d’importer des armes de poing va entrer en vigueur le 19 août et le restera jusqu’à ce que le projet de loi C-21 prenne effet.

«Étant donné que presque toutes nos armes de poing sont importées, cela signifie que nous aurons notre gel national des armes de poing encore plus tôt, a déclaré M. Mendicino. À partir de ce moment, le nombre d’armes de poing au Canada ne fera que baisser.»

Le groupe PolySeSouvient a salué «la détermination» et «l’ingéniosité» dont font preuve, selon eux, les ministres Joly et Mendicino en se servant des lois en vigueur pour mettre fin à l’entrée des armes de poing au pays.

«Il fallait trouver une stratégie pour pouvoir ralentir l’acquisition et c’est la première fois au Canada depuis qu’on travaille en matière de contrôle des armes à feu qu’on utilise la voie des mécanismes encadrant l’importation pour pouvoir réduire la disponibilité de ce type d’armes au Canada», a déclaré la survivante du féminicide à l’École polytechnique, Nathalie Provost.

Le Bloc québécois a également salué la décision d’Ottawa, en mentionnant aussitôt que cela vient «pallier l’erreur» faite lors du dépôt du projet de loi C-21, en mai. La formation politique estime que le gouvernement fédéral aurait dû à ce moment empêcher la vente des armes de poing pour éviter l’explosion des ventes qui s’est produite.

«Il faut continuer à s’attaquer au crime organisé et à l’importation illégale des armes à feu, mais aussi aux armes de poings qui sont déjà en circulation avec un programme de rachat pour les armes de poing», a affirmé le porte-parole bloquiste en matière de Justice, Rhéal Fortin, dans une déclaration écrite.

Appelés à réagir, les conservateurs ont déclaré que la nouvelle interdiction «ne fera rien pour mettre un terme à l’afflux d’armes de poing illégales». Celles-ci représentent la majorité des armes utilisées dans les crimes et dans les cas de violences à main armée au Canada, a affirmé le député Pierre Paul-Hus au nom de sa formation.

En plus de prévoir une interdiction d’importation, le projet de loi C-21 a aussi pour objectif d’empêcher l’achat, la vente et le transfert d’armes de poing. La pièce législative, qui a été présentée à la fin mai, est toujours à l’étude à la Chambre des communes, qui a ajourné ses travaux pour une pause estivale.

Le gouvernement Trudeau souhaitait déjà agir rapidement pour appliquer les mesures proposées par voie réglementaire en attendant l’adoption du projet de loi C-21. Cette façon de faire ne permettra toutefois une entrée en vigueur qu’en septembre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires