Nouvelle consultation publique pour la voie de contournement à Lac-Mégantic

La Presse Canadienne
Nouvelle consultation publique pour la voie de contournement à Lac-Mégantic

Ottawa annonce la tenue d’une consultation publique portant sur l’hydrologie et les impacts potentiels sur les milieux humides du projet de voie de contournement à Lac-Mégantic, neuf ans après la tragédie qui a coûté la vie à 47 personnes.

Par voie de communiqué, lundi soir, le ministre fédéral des Transports, Omar Alghabra, a indiqué que cette consultation se déroulera du 29 août au 30 septembre. Trois séances d’information pour le public sont aussi prévues les 13,14 et 16 septembre.

La voie de contournement de Lac-Mégantic, d’une longueur prévue de 12,5 km, a pour objectif d’éviter que des trains de marchandises circulent directement dans le centre-ville de la municipalité, afin d’éviter une nouvelle tragédie. Le 6 juillet 2013, un incendie majeur s’est déclenché au cours de la nuit lorsqu’un train de 72 wagons-citernes a déraillé en plein cœur de la ville.

Le nouveau tracé, qui passera plus au nord, a déjà été reconnu comme étant le plus avantageux par le Bureau d’ audiences publiques sur l’environnement du Québec (BAPE) et comme celui ayant le moins d’impact sur les terres agricoles par la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ), selon le gouvernement fédéral.

La nouvelle consultation publique permettra néanmoins de faire une évaluation approfondie concernant les impacts du projet sur les eaux souterraines et les milieux humides.

Du même souffle, le gouvernement fédéral a prolongé jusqu’au 4 novembre la période de négociations de gré à gré entre Services publics et Approvisionnement Canada et les propriétaires qui possèdent des terrains sur le chemin du nouveau tracé. Ottawa explique que ce sont certains propriétaires qui ont demandé une prolongation des négociations.

«Notre gouvernement s’est engagé à réaliser ce projet le plus rapidement possible, mais nous tenons à le faire correctement et dans le respect de la communauté. Il est nécessaire d’être à l’écoute des besoins. Voilà pourquoi nous allons tenir cette consultation et que nous avons accordé un délai supplémentaire aux négociations avec les propriétaires touchés, tel que demandé», a souligné le ministre Alghabra dans un communiqué.

La construction de la nouvelle voie de contournement est évaluée à 133 millions $. Le fédéral financera 60 % des coûts de construction.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires