Le Parti conservateur du Canada met fin à son enquête sur un courriel raciste

La Presse Canadienne
Le Parti conservateur du Canada met fin à son enquête sur un courriel raciste

Le Parti conservateur du Canada (PCC) a indiqué qu’il avait mis fin à son enquête sur un courriel raciste envoyé à l’équipe de campagne du candidat à la direction du parti Patrick Brown après que le membre ayant prétendument rédigé ce message eut quitté le parti.

Le porte-parole du PCC, Wayne Benson, a spécifié que la démission mettait fin à l’enquête, ajoutant que les informations sur le membre en question seront conservées au cas où cette personne tenterait de rejoindre à nouveau ses rangs.

Le courriel a été révélé la semaine dernière lorsque la députée de Calgary Michelle Rempel Garner, qui aide M. Brown dans la course à la direction, a partagé une capture d’écran sur Twitter d’un courriel que l’équipe aurait reçu d’un membre actif du parti.

La Presse Canadienne n’a pas pu consulter de copie du courriel en question.

Le texte que Mme Rempel Garner a partagé évoque un soutien au nazisme et contient des remarques racistes à l’encontre des Noirs et des Asiatiques. Il se termine par un appui à Pierre Poilievre, un député conservateur de la région d’Ottawa qui se présente également dans la course à la chefferie.

En réponse au courriel signalé par l’équipe de M. Brown la semaine dernière, M. Poilievre a rétorqué : «Si vous êtes raciste, je ne veux pas de votre vote.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires