Ford prévient qu’il fera preuve de «créativité» pour régler les problèmes en santé

La Presse Canadienne
Ford prévient qu’il fera preuve de «créativité» pour régler les problèmes en santé

DUNDALK, Ont. — Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a réitéré vendredi sa profession de foi dans un régime de santé public, mais il admet que son gouvernement «fera preuve de créativité» lorsqu’il examinera comment les soins pourraient être fournis.

La ministre de la Santé, Sylvia Jones, a déclaré cette semaine que son gouvernement envisageait toutes les options pour améliorer le système de santé en Ontario, notamment pour pallier une pénurie de personnel infirmier. Ses commentaires ont fait craindre une poursuite de la privatisation dans le système.

Mme Jones a indiqué que son gouvernement n’envisagerait pas de demander aux Ontariens de payer de leur poche pour des services qui sont actuellement couverts par l’assurance maladie provinciale. 

Interrogé là-dessus en conférence de presse vendredi, M. Ford a déclaré qu’il ne dérogerait jamais à ce principe, mais il a ajouté que le gouvernement devait examiner toutes les avenues dans ce dossier. 

Le système de santé de l’Ontario a été mis à rude épreuve par des pénuries de personnel au cours des dernières semaines. Des salles d’urgence ont dû fermer temporairement cet été pendant des heures, voire des jours consécutifs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires