Crise du logement: des militaires invités à contacter Habitat pour l’humanité

Lee Berthiaume, La Presse Canadienne
Crise du logement: des militaires invités à contacter Habitat pour l’humanité

OTTAWA — Un courriel encourageant les membres des Forces armées canadiennes à envisager de contacter Habitat pour l’humanité s’ils ne trouvent pas de logement abordable met en lumière un défi croissant auquel sont confrontés de nombreux militaires et leurs familles.

Le courriel a été envoyé par un officier supérieur de la 19e Escadre Comox à d’autres membres de la base de l’Aviation royale canadienne dans le nord de l’île de Vancouver, qui abrite l’école militaire de recherche et de sauvetage ainsi que plusieurs escadrons d’aéronefs.

Le courriel, dont l’authenticité a été confirmée par le ministère de la Défense nationale, comprenait un lien et les coordonnées de la section nord de l’île de Vancouver de l’organisme de bienfaisance ainsi qu’une liste de critères pour demander une maison.

Le ministère de la Défense minimise l’importance du courriel, affirmant que les membres n’étaient pas dirigés vers Habitat pour l’humanité, mais plutôt qu’il était présenté comme une option pour ceux qui avaient des «difficultés importantes» à trouver un logement.

Mais le courriel a mis en évidence des plaintes et des préoccupations croissantes concernant l’impact que la flambée des prix des maisons et des loyers a sur les membres des Forces armées canadiennes — et l’incapacité d’Ottawa à fournir plus de logements militaires.

Alors que les évaluations internes du ministère de la Défense ont affirmé à plusieurs reprises depuis 2017 qu’au moins 5000 unités de logement supplémentaires sur la base sont nécessaires pour répondre aux besoins croissants de l’armée, le nombre de logements militaires a régulièrement diminué pendant des années.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires