Nouvelle offensive contre l’alcool et la drogue au volant

Nouvelle offensive contre l’alcool et la drogue au volant

Les policiers Guy Désilets, Marc-André Gaudet et le directeur Cédrick Brunelle

Crédit photo : www.lanouvelle.net

La Sûreté du Québec du poste de la MRC d’Arthabaska a lancé, vendredi soir, à l’occasion du match des Tigres de Victoriaville, une première capsule vidéo, prélude à une campagne de sensibilisation contre l’alcool et la drogue au volant.

Pour cette capsule vidéo, la SQ a fait appel à l’attaquant Maxime Comtois des Tigres. Dans cette vidéo d’une trentaine de secondes, présentée aux spectateurs lors du match, on y voit le hockeyeur faire la démonstration de ses habiletés, contournant des cônes sur la glace en maniant la rondelle, puis effectuant des tirs sur des cibles.

Le joueur des Tigres, par la suite, reprend l’exercice avec les lunettes «Fatal vision» qui simulent les effets de l’alcool. Les capacités sont visiblement affectées. «On peut nettement constater la différence», a précisé le directeur du centre de services MRC Arthabaska-Érable de la SQ, Cédrick Brunelle.

D’où l’importance de ne pas prendre le volant après avoir consommé. «Céder le volant, c’est gagnant», dit le slogan de la campagne. Cette vidéo peut être visionnée sur la page Facebook de la SQ (https://www.facebook.com/policesureteduquebec/).

Une vidéo similaire a aussi été tournée avec le joueur Nicolas Guay des Voltigeurs de Drummondville.

Par ailleurs, dans un but de sensibilisation toujours, les policiers avaient organisé, lors du premier entracte, une course de tricycles avec quatre participants du public munis des fameuses lunettes.

De plus, le directeur Brunelle et les policiers Guy Désilets et Marc-André Gaudet ont tenu un kiosque lors du match pour sensibiliser les citoyens et répondre à leurs questions.

Une autre capsule vidéo doit marquer, en quelque sorte, le lancement officiel de la campagne le 19 janvier. «Il y aura plus que les vidéos dans cette campagne», a fait savoir Cédrick Brunelle, sans en dévoiler davantage pour le moment.