Métal Pless : Mario Roy et Christian Labonté prêts à relever le défi

Métal Pless : Mario Roy et Christian Labonté prêts à relever le défi

Mario Roy et Christian Labonté sont confiants de voir le Métal Pless faire partie des meilleures formations de la Ligue de hockey senior AAA du Québec la saison prochaine.

Crédit photo : www.lanouvelle.net

Bien connus des amateurs de hockey dans la région, Mario Roy et Christian Labonté ont récemment accepté de relever un nouveau défi. Ils tenteront de mener le Métal Pless de Plessisville vers le succès à ses débuts dans la Ligue de hockey senior AAA du Québec.

Dans les derniers mois, le duo a démontré sa capacité à atteindre un tel objectif. S’étant amenés derrière le banc du Cool FM de Saint-Georges en cours de saison, Roy et Labonté ont conduit leurs joueurs à une fiche de 15 victoires et 12 défaites en temps réglementaire et une autre en prolongation. Le club présentait donc un dossier de 16-17-3 au terme du calendrier régulier 2017-2018. En insufflant ce second souffle à ses joueurs, le pilote du groupe s’est valu le titre d’entraîneur-chef de l’année dans la Ligue nord-américaine de hockey.

En 2012, le premier entraîneur-chef du Métal Pless avait également mené le Titan de Princeville à la Coupe Napa, symbole de suprématie dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec. L’enseignant en éducation physique affirme désormais se plaire au niveau senior. «Je suis content de travailler avec des gars plus matures qui ont déjà un bagage d’expérience. Il reste juste à peaufiner les éléments afin de former une belle chimie et donner un bon produit sur la glace.»

Avec la formation de Plessisville, Roy retrouvera également quelques joueurs avec qui il a déjà eu l’occasion de travailler au niveau junior, dont l’attaquant et directeur général Samuel Fortier ainsi que le gardien de but Vincent Lamontagne.

Deux amis

Pour l’entraîneur-chef, il était également important de pouvoir compter sur l’appui de celui qu’il qualifie de «partenaire idéal» en la personne de Christian Labonté. «C’est un passionné et je pense que, avec le dynamisme qu’on va amener derrière le banc, les gars vont être heureux.»

Se côtoyant depuis longtemps, tous deux disent avoir développé une relation de confiance et se compléter à merveille. «Mario et moi, on est deux amis proches. Et je pense que, dans cette ligue-là, ce qui est important c’est d’avoir un duo qui se complète bien», indique Labonté.

Dans sa carrière de joueur, ce dernier a notamment évolué pour les Papetiers de Windsor, les Aztèques d’Asbestos et les Prédateurs de Granby après avoir disputé 137 rencontres dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, dont 23 avec les Tigres de Victoriaville, de 1992 à 1995.

À Plessisville, le duo souhaite contribuer à créer un engouement autour du Métal Pless et à développer un sentiment d’appartenance envers le club. Déjà, l’organisation a laissé savoir qu’elle désirait attirer entre 500 et 700 spectateurs par rencontre à l’amphithéâtre Léo-Paul-Boutin.

Virage jeunesse

L’un des objectifs de Roy et Labonté d’ici le début de la saison consiste à rajeunir la formation. Certains membres du BigFoot de Saint-Léonard-d’Aston risquent donc de ne pas suivre l’équipe jusqu’à Plessisville. Plusieurs joueurs qui évoluaient au niveau junior la saison dernière devraient prendre leur place dans l’alignement. Le camp sera ainsi très ouvert, promet l’entraîneur-chef.

«Si on veut assurer une pérennité et une longévité à notre équipe, il faut amener de nouveaux éléments. L’équipe de Saint-Léonard commençait à être vieillissante. Je veux garder certains bons vétérans, mais il faut greffer des recrues.»

Le pilote ne se cache pas qu’une période d’adaptation sera nécessaire pour les recrues. L’objectif de remporter le championnat demeure toutefois le même. «Est-ce qu’on va gagner le championnat ? Il faut toujours que ça soit l’objectif. Mais en réalité, si on effectue un virage jeunesse, il faut aussi être capable d’accepter la marge d’erreur qui va être plus grande et laisser le temps aux jeunes de faire leur adaptation.»

Le camp d’entraînement de l’équipe débutera à la mi-septembre.

Poster un Commentaire

avatar