Le Relais pour la vie de la MRC de L’Érable, un exemple de réussite!

Le Relais pour la vie de la MRC de L’Érable, un exemple de réussite!

À l'avant : Eric Lefebvre (député d'Arthabaska), Catherine Beaudoin (ambassadrice du Relais en 2017), Serge Barthell (président du Relais pour la vie de la MRC de L'Érable) et Michel L. Tremblay (directeur de l'Institut du cancer de l'Université McGill). À l'arrière : Sylvie Laveault, Lyne Lamoureux et André Beaulieu (Société canadienne du cancer).

Crédit photo : www.lanouvelle.net

Le comité organisateur du Relais pour la vie de la MRC de L’Érable a convié les médias de la région et les partenaires de la Société canadienne du cancer à une présentation spéciale sur l’impact des dons de cet événement phare de la lutte contre le cancer.

Le chercheur émérite de renommée mondiale et fondateur du Centre de recherche sur le cancer Rosalind et Morris Goodman de l’Université McGill, Michel L. Tremblay, a d’ailleurs profité de cette tribune pour parler des progrès de la recherche sur le cancer devant une cinquantaine de personnes réunies, jeudi matin, au Carrefour de L’Érable à Plessisville.

«Grâce aux donateurs du Relais pour la vie, de nouvelles approches thérapeutiques ont vu le jour dans le passé et d’autres sont en cours qui changeront l’avenir en matière de traitement du cancer. La recherche sur le cancer vise autant à comprendre comment cette maladie se développe qu’à la prévenir, comment la détecter le plus rapidement possible et comment la traiter de façon optimale pour chaque patient», a précisé le professeur Tremblay.

«Explorer de nouvelles idées et mettre à l’essai de nouveaux concepts comme l’immunothérapie ou la médecine personnalisée coûtent cher, mais ces nouvelles avancées donnent à ce jour des résultats très encourageants. Les choses avancent. Il y a 20 ans seulement, nous traitions moins de 50% des cancers. Aujourd’hui, nous en sommes rendus à 70% et même à 75% dans certains cas», a expliqué le directeur de l’Institut du cancer de l’Université McGill.

«Le financement accessible aux scientifiques est toujours un aspect difficile pour les chercheurs qui doivent faire leur recherche biomédicale et en même temps s’assurer que les ressources financières de leur laboratoire leur permettent d’avancer les travaux. Le soutien de communautés comme Plessisville envers le Relais pour la vie et le financement de la recherche sont d’autant plus appréciés. C’est un immense merci qu’on vous doit pour ce soutien à nos travaux», a ajouté M. Tremblay.

Le Relais pour la vie

Il va sans dire que le Relais pour la vie de la MRC de L’Érable est un exemple de réussite. En juin dernier, cette marche a atteint de nouveaux sommets et amassé une somme record de plus de 380 000 $.

L’engagement exceptionnel des gens de la région et du comité organisateur permettent d’espérer un autre record lors de la 13e édition du Relais qui aura lieu le 15 juin 2019 au Carrefour de L’Érable.

Sous la présidence de l’homme d’affaires Serge Barthell, le Relais pour la vie de la MRC de L’Érable a connu une croissance phénoménale. Ainsi, en trois ans, ses revenus ont connu une augmentation explosive de 70%, passant de 220 000 $ en 2016, à 300 000 $ en 2017 et à 380 000 $ cette année. Du jamais vu au Québec et au Canada!

«J’ai souvent dit que nous sommes une petite région, mais que nous n’avons pas peur de grandir et de penser grand. Le cancer ne laisse personne indifférent et personne ne devrait avoir à affronter la maladie seul. Ensemble, nous avons fait et pouvons encore faire une différence. En 2019, nous espérons dépasser nos résultats de 2018 et convaincre plus de personnes touchées par le cancer à se joindre à la famille du Relais», a affirmé M. Barthell.

Catherine Beaudoin, ambassadrice du Relais pour la vie en 2017 et survivante d’un cancer des os, appelé chondrosarcome mésenchymateux, était sur les lieux afin de rappeler pour qui cette marche a lieu et dire comment les dons recueillis font une différence dans la vie des personnes touchées par le cancer.

La jeune maman de trois enfants de sept, cinq et trois ans a terminé ses traitements depuis deux ans et vient de sortir de la zone du risque de récidive. «Plus les années passent, moins les chances sont grandes que mon cancer ne revienne», a-t-elle mentionné. La routine s’est installée pour la Princevilloise qui doit toutefois se déplacer en fauteuil roulant pour éviter de ne se fatiguer inutilement.

«C’est important de raconter notre histoire pour donner un brin d’espoir à tous ceux qui pensent que c’est terminé après l’annonce d’un diagnostic de cancer», a aussi indiqué la femme de 28 ans qui encourage la population à continuer de soutenir le Relais pour la vie.

Pour sa part, le porte-parole de la Société canadienne du cancer (SCC), André Beaulieu, a rappelé que «sans les dons du Relais pour la vie de la MRC de L’Érable, le travail de dizaines de chercheurs québécois ne serait pas possible, le soutien de milliers de Québécois ayant à faire face au cancer n’aurait pas lieu, et un Québécois sur quatre ne pourrait pas se tourner chaque année vers les services de la SCC. Une personne sur deux est aujourd’hui à risque de recevoir un diagnostic de cancer au cours de sa vie. Plus que jamais, on doit soutenir les efforts de lutte contre le cancer.»

Dans la région Centre-du-Québec, les différents Relais pour la vie (677 760 $) et autres événements (232 097 $) ont permis de recueillir 909 857 $ en 2016-2017 dont un peu plus de 530 000 $ ont aussi été réinvestis en soutien et prévention par la Société canadienne du cancer. Au Québec en 2016-2017, c’est plus de 7,3 millions $ qui ont été investis dans la recherche.

Les porte-parole de la SCC ont en terminant effectuer un survol des différents services offerts localement par l’organisme et qui contribuent à la qualité de vie des personnes touchées par le cancer, qu’il s’agisse du service d’information sur le cancer (1-888 939-3333), le service de jumelage, les groupes de soutien, le prêt de prothèse capillaire et de parures de tête, les conférences virtuelles et le service de communauté en ligne ParlonsCancer.ca.

Poster un Commentaire

avatar