La Ville de Plessisville veut renouveler son image de marque

La Ville de Plessisville veut renouveler son image de marque

Crédit photo : gracieuseté

La Ville de Plessisville souhaite renouveler son image de marque afin de la mettre au goût du jour. Le conseil municipal a d’ailleurs accepté l’offre de service présentée par Acolyte Communication inc. pour une somme de 18 290 $. Cinq entreprises avaient soumissionné pour obtenir le contrat.

«C’est l’une des idées qui est ressortie du lac-à-l’épaule que nous avons tenu en janvier dernier. «Nous avons un beau slogan avec Capitale mondiale de l’érable, mais après quelques années, nous avons cette volonté de réfléchir à notre identité, à notre image, à notre logo», a fait savoir le maire de la Ville de Plessisville, Mario Fortin.

«Nous analyserons les propositions qui nous seront soumises par la firme, puis nous consulterons ensuite la population pour éventuellement moderniser notre image de marque et développer aussi une fierté collective pour les nouveaux arrivants», d’ajouter le maire.

Station d’épuration des eaux usées

La Ville entend réaliser des travaux majeurs à la station d’épuration des eaux usées afin d’amener la capacité de traitement de l’usine à de meilleures performances en raison de l’agrandissement de son parc industriel. Ces travaux pourraient représenter un investissement dépassant les 2 millions $.

Afin de minimiser les coûts, les autorités municipales ont adressé une demande au ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques afin de pouvoir tester en projet-pilote le système développé par l’entreprise Technologies Écofixe qui serait beaucoup plus avantageux que le système standard préconisé par le Ministère.

Passage piétonnier

Le conseil municipal autorise la présentation du projet de réfection et de réaménagement de l’accès piétonnier au centre communautaire au ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) dans le cadre du Programme PIQM 2.5 – Municipalité amie des aînés (PIQM-MADA).

Ce programme vise à permettre aux municipalités de réaliser de petits travaux de construction, de réfection ou d’agrandissement d’infrastructures utilisées par les aînés. La Ville entend profiter des subventions disponibles pour refaire le petit trottoir qui fait la jonction entre la rue Savoie et le centre communautaire.

Comité de négociation

La Ville a procédé à la nomination des membres qui formeront le comité de renouvellement et de négociation des ententes Ville-Paroisse sur les égouts, sur l’eau potable, en matière de loisirs et d’événements, ainsi que dans l’élaboration d’une entente supplémentaire en matière d’aménagement du territoire et de développement économique.

Le maire Mario Fortin siégera sur ce comité avec les conseillers municipaux Jean-Félipe Nadeau et Pierre Fortier, et, le directeur général, Alain Desjardins.

Programme FIME

Les autorités municipales ont consenti un prêt de 30 000 $ remboursable sur une période de 20 ans au taux de 1% à compter de 2019 pour des travaux qui seront réalisés sur une propriété de l’avenue Saint-Louis dans le cadre du programme FIME (Financement innovateur pour des municipalités efficaces).

Concernant ce programme, le maire Fortin a précisé que les élus auront bientôt à décider si ce projet-pilote deviendra permanent ou non.

En bref…

Le conseil municipal ratifie le versement d’une bourse d’études de 100 $ à Audrey Lehoux, étudiante au Centre d’éducation aux adultes André-Morissette, qui a été récompensée lors du gala méritas de l’école pour ses efforts tout au long de son cheminement scolaire.

Les élus ont accepté de verser une subvention de 1000 $ au Club de natation Les Piranhas pour le fonctionnement courant de la saison 2018.

La Ville consent une aide financière à la polyvalente La Samare pour soutenir les étudiants de son territoire qui ont participé au Grand défi Pierre Lavoie au secondaire représentant un montant de 40 $ par élève.

Le restaurant l’Agora est admissible à la demande d’aide financière qu’il a présentée au conseil municipal dans le cadre du programme «Intervention sur les propriétés résidentielles et commerciales dans le centre-ville». L’entreprise pourra bénéficier d’un montant maximal de 4000 $ pour des travaux prévus de 38 500 $.

La Ville a retenu la soumission de Dubois & Frères Limitée pour la fourniture d’une fourgonnette tronquée 2018 pour un montant de 53 725.80 $, excluant les taxes applicables.

Le conseil municipal a donné un avis de motion pour l’adoption d’un règlement visant à modifier les tarifs d’utilisation du panneau d’affichage numérique pour les commerces locaux indépendants et les chaînes de commerces ou franchisés, fixer des frais de caractérisation pour les industries et modifier les tarifs pour le camp de jour et la piscine municipale.

Enfin, les élus ont adopté deux règlements pour modifier ceux relatif au stationnement sur une partie des avenues Saint-Nazaire et Saint-Édouard et relatif à l’eau potable.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar