La parole est aux proches aidants

La parole est aux proches aidants

Un projet artistique destiné aux proches aidants.

Crédit photo : gracieuseté

Le Musée Laurier invite les proches aidants de Victoriaville et des environs à participer au projet de médiation culturelle «Carnets de vie : portraits de compassion» qui débutera le 25 septembre à la Maison Fleury.

 En partenariat avec l’Association des proches aidants Arthabaska-Érable, le Musée Laurier souhaite donner la parole à un groupe de personnes ayant un important besoin de s’exprimer tout en leur faisant vivre une expérience de médiation culturelle qui leur donnera l’occasion de profiter d’un moment de répit original et bien mérité. Ainsi, dans l’idée de créer une expérience de partage conviviale et apaisante, il sera proposé aux proches aidants de créer leur propre carnet de vie, un journal créatif auquel il sera possible d’ajouter des pages au fil du temps. Les carnets de vie engageront les proches aidants dans une démarche de création et de réflexion. Les expériences proposées stimuleront la pensée visuelle et il en ressortira des représentations imagées de sentiments.

Les rencontres seront animées par l’artiste professionnelle Monique Gosselin reconnue pour ses livres d’art exploitant la peinture, la gravure, l’écriture, le collage et la poésie. Sensible au vécu des êtres, l’artiste a réalisé quatre grands projets de livres d’art participatif qui ont donné la parole à bon nombre de jeunes et d’adultes issus de différents milieux.

Cinq rencontres permettront donc aux aidants naturels d’extérioriser leur réalité, leur individualité et leurs désirs personnels en utilisant des techniques artistiques et des médiums variés. Offertes gratuitement, ces rencontres se dérouleront le 25 septembre ainsi que les 2, 9, 16, et 23 octobre, à la Maison Fleury (18, rue Laurier Ouest).

Ce retour à soi par l’exploration artistique sera clôturé par une exposition mettant en lumière des témoignages introspectifs significatifs choisis par les participants : des pages imagées ou des carnets de vie entiers. Les œuvres seront exposées du 8 au 28 novembre  inclusivement, à la Maison Fleury (ouverture du mardi au vendredi de 10 h et 12 h et de 13 h et 17 h, entrée gratuite).  Par la suite, les journaux créatifs pourront continuer d’accompagner les proches aidants.

Les personnes intéressées peuvent s’inscrire dès maintenant (secretariatmlaurier@videotron.ca / 819-357-8655) dans le groupe du matin (9 h 30 à 11 h) ou dans celui de l’après-midi (13 h 30 à 15 h).

 Ce projet s’inscrit en lien avec l’exposition Est-ce grave docteur? portant sur la médecine au temps des Laurier et présentée au Musée Laurier jusqu’au 18 novembre 2018.  Ce projet est rendu possible grâce au partenariat avec l’Association des proches aidants Arthabaska-Érable et au soutien de la Ville de Victoriaville et du ministère de la Culture, des Communications du Québec dans le cadre d’une Entente de développement culturel.

Poster un Commentaire

avatar