Une fin de calendrier un peu rocambolesque pour les Tigres

Le report du match prévu entre les Saguenéens de Chicoutimi et les Tigres de Victoriaville, dimanche (17 mars) au Colisée Desjardins, fait en sorte que la troupe de Carl Mallette conclura son calendrier régulier en disputant quatre rencontres en cinq jours, dont les deux dernières en Abitibi. 

Disons, poliment, que ce n’est pas un scénario idéal. Le pilote des Tigres mettra l’accent sur la gestion de son personnel. Il veut s’assurer que tout le monde passera à travers cette éreintante séquence en demeurant en santé, prêt à amorcer les séries frais et dispos. 

Il a laissé entendre qu’il pourrait instaurer une rotation avec les joueurs afin que certains puissent reprendre leur souffle lors de ces quatre derniers matchs de la saison régulière. Il veut surtout éviter de surtaxer certains patineurs. Devant le filet, en principe, les deux gardiens de but obtiendront chacun deux départs. 

Les résultats de ces quatre dernières rencontres ne s’avèrent pas une priorité pour Mallette. Il tient par contre à ce que ses protégés jouent de la bonne façon afin d’entrer en séries avec confiance et en adoptant les habitudes nécessaires pour compétitionner à un haut niveau. 

Il est d’ores et déjà assuré que les Tigres termineront la saison régulière en troisième position de la conférence de l’Ouest. Pour une deuxième année successive, ils ont atteint le plateau des 40 victoires. Au premier tour éliminatoire, ils croiseront le fer avec les Olympiques de Gatineau ou les Cataractes de Shawinigan. Ces deux formations se livrent une chaude lutte pour l’obtention du sixième rang de l’association. 

Après la visite des Saguenéens de Chicoutimi mardi (19 mars), les Cataractes de Shawinigan seront les visiteurs, mercredi (20 mars) à 19 h, au Colisée Desjardins. Les Félins prendront ensuite la route vers l’Abitibi où ils affronteront les Huskies, vendredi (22 mars), à Rouyn-Noranda. Le lendemain (samedi), les Tigres se mesureront à Maxime Desruisseaux et ses Foreurs, à Val-d’Or. 

« Ce sera beaucoup de hockey en peu de temps et avec un périple de quelque 16 heures en autobus. L’important sera de gérer l’énergie de chacun », a insisté le pilote des Tigres. 

Benjamin Vigneault sur la touche

D’ici la fin du calendrier régulier, les Tigres devront se débrouiller sans les services du défenseur Benjamin Vigneault. Ce dernier s’est blessé (haut du corps) dans la défaite des siens 6 à 2 contre le Phoenix, jeudi (14 mars), à Sherbrooke. 

Carl Mallette a laissé entendre qu’il devrait être en mesure de reprendre son poste à l’ouverture des séries. Les Félins amorceront les éliminatoires à domicile le vendredi 29 mars. 

Outre Vigneault, les autres joueurs sont aptes à aider la formation. Plusieurs patineurs ont récemment été incommodés par un virus, mais ils ont tous repris l’entraînement depuis.

C’est d’ailleurs un virus, la gastroentérite, qui a forcé l’annulation du match entre les Tigres et les Saguenéens dimanche (17 mars). Plusieurs des protégés de Yanick Jean étaient malades et incapables de prendre part à la rencontre. 

Notons enfin que la direction des Tigres profitera du dernier match de la saison régulière à domicile, mercredi (20 mars), pour honorer ses trois joueurs de 20 ans. Le gardien de but Nathan Darveau et les attaquants Tommy Cormier et Maxime Pellerin en sont effectivement à leurs derniers coups de patin au sein de la Ligue de hockey junior Maritimes Québec.