Un fluorescent prend feu dans une école

Ce n’est pas la première fois que la situation se produit. Un fluorescent a pris feu en avant-midi, lundi, dans le gymnase de l’école primaire Notre-Dame-des-Bois-Francs de la rue Curé-Suzor à Victoriaville.

Les pompiers ont reçu l’appel vers 11 h 15. « À mon arrivée, les enfants, à 95%, avaient évacué le bâtiment et ils ont été dirigés dans le bâtiment abritant le club de croquet », a indiqué le capitaine aux opérations Martin Boissonneault. 

Le feu s’est éteint de lui-même. « Le concierge sur place a arrosé le plancher en raison de débris qui tombaient. Il se souvenait de la même situation vécue il y a quelques mois ou quelques années. Le plancher s’était alors enflammé », a raconté l’officier.

Le début d’incendie a produit de la fumée que les pompiers ont dû chasser en ventilant les lieux avec leurs ventilateurs. La fumée n’a pas envahi toute l’école. Seuls le gymnase, un corridor et quelques locaux ont été affectés. 

Une demi-heure après l’évacuation, les jeunes élèves ont pu réintégrer une autre partie de l’école pour l’heure du dîner. En début d’après-midi, les cours ont repris normalement.

« Cependant, toutes les activités au gymnase ont été annulées pour la semaine afin de permettre les vérifications et les réparations nécessaires », a précisé le capitaine Boissonneault.

Au total, l’intervention, qui a pris fin vers 12 h 30, a mobilisé une quinzaine de pompiers.