Chalet détruit par les flammes

Un incendie d’origine indéterminée a détruit, dans la nuit de vendredi à samedi, un chalet du Camping Plage Paquet de la route 263 Nord à Princeville.

« L’embrasement était généralisé à l’arrivée des pompiers. Le feu a aussi détruit une remise en plus d’endommager une roulotte et une autre remise », a fait savoir Yvon Beaudet du Service de sécurité incendie de Princeville. 

Les sapeurs ont été alertés peu avant 3 h 45. Répondant à une alarme générale, les pompiers princevillois, en plus de leur propre citerne, ont pu compter, pour l’approvisionnement en eau, sur deux camions-citernes du Service de sécurité incendie régional de L’Érable (SSIRÉ) et un camion-citerne de Victoriaville.

Par ailleurs, une équipe de pompiers de Victoriaville ont été affectés à la couverture de la caserne de Princeville. 

Au total, une vingtaine de pompiers ont été mobilisés pour cette intervention.

Par mesure préventive, des paramédics se sont rendus sur les lieux. La Sûreté du Québec était aussi sur place, tout comme les agents du SIUCQ. 

Les pompiers ont terminé leur intervention vers 7 h 30.

Pour le moment, on ignore la cause de l’incendie. « Deux pompiers sont retournés sur les lieux, samedi matin, pour tenter de faire la lumière sur les circonstances et la cause de l’incendie », a confié l’officier Yvon Beaudet.

L’incendie a nécessité l’interruption du courant. Ainsi, 2220 clients (2196 à Princeville et 24 à Plessisville Paroisse) ont été touchés. À 10 h 15, samedi, seuls 6 clients du secteur du Camping Plage Paquet demeuraient sans électricité, selon le site Web d’Hydro-Québec.