Une dernière chance de finir au 2e rang

Une dernière chance de finir au 2e rang
(Photo : Denis Morin)

Cette saison régulière 2020-2021 rocambolesque tire à sa fin. Pour le dernier match de leur saison, les Tigres de Victoriaville croiseront le fer avec leurs éternels rivaux, les Cataractes de Shawinigan. L’enjeu de cette partie? Le fameux laissez-passer du premier tour.

Hier, en échappant la victoire en prolongation contre les Saguenéens de Chicoutimi, les Félins se sont drôlement compliqué la tâche. Désormais, le premier rang de la division Est n’est plus atteignable, mais le deuxième l’est toujours… avec bien des conditions. En effet, les Victoriavillois doivent impérativement vaincre les Cataractes dans un premier temps. Ensuite, ils doivent espérer une autre défaite des représentants de Shawinigan vendredi soir face aux Saguenéens ainsi qu’une défaite des Remparts de Québec face à l’Océanic de Rimouski. C’est donc encore possible de décrocher le deuxième et dernier laissez-passer, mais il faudra que les planètes s’alignent. Et c’est loin d’être fait.

Cela dit, la défaite de la veille n’était pas que négative. Les protégés de l’entraîneur-chef Carl Mallette ont dirigé 45 lancers sur le gardien de 20 ans Alexis Shank, mais celui-ci a ultimement eu l’avantage, notamment en fin de partie. Mallette se disait fier du jeu de son équipe face à une bonne formation comme celle dirigée par l’entraîneur-chef Yanick Jean. De ce fait, si Victoriaville espère l’emporter, il devra amener la même vigueur que la veille face à Shawinigan, équipe que les Félins ont battue 6 à 2 lors du dernier duel. Le gardien Nikolas Hurtubise, solide avec 30 arrêts sur 34 contre Chicoutimi, sera, à moins d’un revirement de situation majeur, de nouveau envoyé dans la mêlée.

En ce qui concerne les blessures chez les Tigres, il ne faut pas s’attendre à voir des retours. Le défenseur Pier-Olivier Roy (haut du corps) est déjà écarté de la formation. Bien qu’ils soient évalués quotidiennement, l’attaquant Alex Beaucage (haut du corps), le défenseur Alexis Arsenault (appendicite) et le gardien Fabio Iacobo (non divulgué) ne devraient pas effectuer de retour au jeu. Si l’équipe était en séries, ils joueraient probablement, mais étant donné la situation actuelle, Victoriaville ne veut pas prendre de chance. Les quatre blessés devraient d’ailleurs être en mesure de jouer le premier match des séries de l’équipe, que ce soit au premier ou au deuxième tour des séries.

La rencontre s’amorcera sur le coup de 19 h, ce soir (jeudi), dans l’environnement protégé du Colisée Desjardins.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires