Victoriaville : la piétonne a succombé à ses blessures

Victoriaville : la piétonne a succombé à ses blessures
La collision mortelle est survenue vers 18 h 30. (Photo : www.lanouvelle.net)

La dame, âgée de 89 ans, qui a été happée par une voiture en début de soirée, lundi à Victoriaville, n’a pas survécu à ses blessures. Son décès a été confirmé plus tard en soirée à l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska.

Le triste accident s’est produit vers 18 h 30 sur le boulevard des Bois-Francs Sud, non loin de l’intersection de la rue Bécotte. « La conductrice du véhicule, selon les premières informations, circulait dans la voie de droite en direction nord lorsqu’elle a happé la piétonne qui traversait la chaussée à un endroit sans signalisation à cette fin », a fait savoir Catherine Bernard du Service des relations médias de la Sûreté du Québec.

Rapidement, tous les services d’urgence ont été dépêchés sur les lieux, policiers, paramédics et pompiers.

Des manœuvres de réanimation ont été entreprises et se sont poursuivies jusqu’à l’hôpital, mais en vain.

La conductrice de la voiture, une femme âgée dans la trentaine, a subi un choc nerveux. Les paramédics l’ont évaluée sur place, mais aucun transport n’a été nécessaire.

La Sûreté du Québec a dépêché sur place un policier en enquête collision qui a analysé la scène dans le but de faire la lumière sur les causes et circonstances de cette funeste collision.

Pour permettre son travail, le boulevard des Bois-Francs Sud a été fermé durant quelques heures, ce qui obligeait un détour de la circulation par les rues Bécotte et Saint-Christophe. Des agents du SIUCQ assuraient le périmètre de sécurité. 

Le boulevard a été rouvert à la circulation peu avant 22 h.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires