Une deuxième visite des pompiers à l’ébénisterie

Une deuxième visite des pompiers à l’ébénisterie
Les pompiers ont reçu l'appel vers 16 h 10. (Photo : www.lanouvelle.net)

Après une première intervention en soirée le 9 novembre, les pompiers de Victoriaville ont, de nouveau, été appelés vers 16 h 10, vendredi, à se rendre à l’ébénisterie Chalets Bokit au 32, rue de l’Artisan.

Des travaux de démolition d’une tour se poursuivent. « Les travaux ont coupé du fer dans ce qui est un ancien dépoussiéreur, un endroit où il y a beaucoup de poussière de bois. Ils ont senti une odeur de fumée et ne voulant courir aucun risque, ils nous ont appelés par prévention », a expliqué le capitaine aux opérations, Stéphane Michaud. 

À l’arrivée des pompiers, aucune fumée n’a été constatée. « Nous avons quand même arrosé un peu à l’endroit d’où provenait l’odeur détectée par les travailleurs », a indiqué le capitaine Michaud.

L’intervention a été brève.

Lors de la soirée du 9 novembre, les sapeurs avaient dû circonscrire un incendie qui avait éclaté dans la tour. Un passant avait aperçu fumée et flammes et donné l’alerte.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires