Stupéfiants : la SQ frappe à Saint-Louis-de-Blandford

Les policiers des postes des MRC de l’Érable et d’Arthabaska, en collaboration avec l’Escouade régionale mixte (ERM) Estrie, ont procédé, le 4 mai dernier, à une opération en matière de vente de cannabis illicite et de trafic de stupéfiants dans le cadre du programme ACCÈS-Cannabis. 

Les policiers ont également procédé à l’arrestation d’un homme âgé de 53 ans et d’une femme âgée de 48 ans en lien avec de la vente de cannabis illicite et du trafic de stupéfiants. Ceux-ci pourraient également faire face à des accusations en vertu de la Loi sur le cannabis ainsi que la Loi réglementant certaines drogues et autres substances. Ils ont été libérés en attente de la suite des procédures. 

Une résidence de Saint-Louis-de-Blandford a fait l’objet d’une perquisition. Elle a permis la saisie de plus de 21 kilogrammes de cannabis en vrac, plus de 3500 plants de cannabis, plus de 2 kilogrammes de haschich, environ 35 grammes de psilocybine (champignons), un aérosol capsique et du matériel de production de cannabis

Coordonné par le ministère de la Sécurité publique, le programme ACCES Cannabis (Actions Concertées pour Contrer les Économies Souterraines) est une initiative gouvernementale mis en place en 2018 destinée à lutter contre la contrebande de cannabis à toutes les étapes de l’approvisionnement, allant de la production illégale à la contrebande de quartier, et ce, sur l’ensemble du territoire québécois.  Il a pour objectif de favoriser l’intégrité du régime fiscal québécois, de réduire l’accessibilité du cannabis pour les jeunes et de diriger les consommateurs vers un marché légal et sécuritaire.

La Sûreté du Québec rappelle que toute information sur la contrebande ou la production de cannabis peut être communiquée en tout temps et de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.