Plessisville : un meurtre toujours non résolu 60 ans plus tard

Plessisville : un meurtre toujours non résolu 60 ans plus tard
La SQ a lancé son nouveau site à la fin de juin. (Photo : Capture d'écran)

Le meurtre d’un homme de 45 ans, Gérard Deladurantaye, dont le corps a été retrouvé le 13 octobre 1960 dans le 4e rang à Plessisville, n’a toujours pas été élucidé, tout comme de nombreux autres dossiers (près de 300) figurant sur le site Internet des dossiers non résolus de la Sûreté du Québec.

S’y trouvent notamment d’autres cas qui ont fait la manchette dans la région, ceux de Michel Fortier (Saint-Valère, 24 mai 1982), Marie-Pier Bouchard (Warwick, 21 août 2005), Geneviève Beaulieu (Saint-Christophe-d’Arthabaska, 19 mai 2006), Paul Gérard Pinard (Saint-Louis-de-Blandford, 18 octobre 2007) et Daniel Moisan (Victoriaville, 9 mars 2009).

À la fin du mois de juin, la Sûreté du Québec a présenté une version revampée de son site des dossiers non résolus, l’ancienne interface datait de 2011.

Un tel site, pour le corps policier,  constitue un outil précieux puisque la moindre information du public peut permettre aux enquêteuses et enquêteurs d’obtenir de nouvelles pistes, voire de mener à une fnalité positive.

Chaque dossier d’enquête de meurtre et de meurtre présumé demeure actif jusqu’à sa résolution, assure-t-on.

Le nouveau site améliore l’expérience de consultation et facilite le partage de contenu sur les réseaux sociaux.

Puisque la SQ y ajoute régulièrement de nouveaux cas,  elle invite les citoyens à visiter réguliêrement le site au www.dossiersnonresolus.com/.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires