Joël Poliquin cité à procès

Joël Poliquin cité à procès
Joël Poliquin a été cité à son procès le 10 février. (Photo TC Media - Archives)

VICTORIAVILLE. Musicien réputé et ex-directeur adjoint de la polyvalente La Samare de Plessisville, Joël Poliquin a été cité à procès sur deux chefs d’accusation de harcèlement sexuel à l’endroit d’une femme et de supposition de personne.

Le juge Bruno Langelier de la Cour du Québec a rendu sa décision, jeudi matin, au palais de justice de Victoriaville.

Le magistrat a estimé qu’il existe une preuve suffisante pour renvoyer l’accusé à son procès.

«Pour citer un individu à procès, a indiqué le juge Langelier, il suffit qu’il y ait une preuve, une ombre ou un soupçon de preuve.»

En rendant sa décision, le président du Tribunal a exposé certains éléments de preuve qui ne peuvent être divulgués en raison d’une ordonnance de non-publication.

Les faits reprochés à Poliquin se seraient produits entre le 18 avril et le 27 mai 2013.

Les parties ont évalué qu’une journée devrait suffire pour la tenue de ce procès. Il a été fixé au 10 février.

Joël Poliquin subira un autre procès, le 28 janvier, relativement à de présumés gestes à caractère sexuel.

Dans un premier procès, concernant une autre présumée victime, Poliquin avait été acquitté, le 5 décembre 2013, d’une accusation d’attouchements sexuels.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires