Agression armée : une évaluation pour l’accusé

Agression armée : une évaluation pour l’accusé
Le lieu de l'agression armée survenue, lundi après-midi. (Photo : www.lanouvelle.net)

Dixon Garneau, ce jeune homme de 20 ans arrêté, lundi, en lien avec une agression armée, subira une évaluation quant à sa responsabilité criminelle.
C’est ce qu’ont demandé, de consentement, les procureurs de la poursuite et de la défense à la juge Dominique Slater de la Cour du Québec en fin de journée, vendredi.

La juge a acquiescé à la requête en ordonnant l’évaluation et la détention de l’accusé d’ici son retour devant le tribunal le 13 juin.

Le Victoriavillois fait face à des accusations de voies de fait armées, de port d’une arme dans un dessein dangereux et d’entreposage négligent d’une arme, soit une carabine à plomb.

L’accusé aurait blessé avec une arme blanche un homme dans la soixantaine vers 14 h 15, lundi, sur la rue Catherine à Victoriaville. 

Le suspect a ensuite pris la fuite en traversant le boulevard Pierre-Roux (route 122) pour aller se cacher dans un quartier résidentiel.

De nombreux policiers ont bouclé un quadrilatère dans le secteur des rues Dunant, Émile, Vézina et Vaillancourt. Peu après l’entrée en scène du maître-chien vers 16 h 15, les policiers ont localisé et arrêté l’individu.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires