El Trio Argentino et Race : deux belles soirées pour la clientèle du Carré 150

El Trio Argentino et Race : deux belles soirées pour la clientèle du Carré 150

El Trio Argentino

Crédit photo : gracieuseté

Le Carré 150 débutera sa programmation hivernale de façon spectaculaire avec la présentation du spectacle Voyage tango de la troupe El Trio Argentino ainsi que de la pièce Race, donc les textes sont signés par le dramaturge américain David Mamet.

À propos de El Trio Argentino

Le 20 janvier, dès 20 h, El Trio Argentino et Flavia Garcia vous convient à un véritable voyage musical à travers toutes les époques du tango. Le rythme, la précision, la mélodie du piano de José María Gianelli se conjuguent avec les magistrales interprétations d’Andrée-Anne Tremblay, au violon, alors que Pablo Seib, à la contrebasse, insuffle à l’ensemble la gravité, le poids et la force typiques du tango argentin. À ce trio s’ajoute la voix grave de Flavia Garcia, toute en nuances et en émotions. Flavia Garcia et José María Gianelli signent ensemble plusieurs pièces de ce répertoire aux couleurs de Buenos Aires et de Montréal. De plus, le public pourra apprécier la prestation de danseurs de tango invités qui ajoutera une note encore plus authentique a ce concert qui s’annonce des plus chaud!

À propos de Race

Un homme d’affaires, blanc et fortuné (Henri Chassé), est accusé d’avoir violé une jeune femme noire dans une chambre d’hôtel new-yorkaise. Deux avocats, un Noir (Frédéric Pierre) et un Blanc (Benoît Gouin), ainsi que leur assistante de race noire (Myriam de Verger), doivent décider s’ils représenteront ou non cet homme. Leurs échanges soulèvent de très délicates questions, jetant un regard brutal sur l’Amérique, ses conflits raciaux et leurs implications dans les rapports individuels et juridiques.

Voilà un autre brillant suspense de l’Américain David Mamet dont l’intrigue semble faire écho à l’affaire DSK. Pure coïncidence puisque Race triomphait à Broadway en 2009. Et encore plus que de discrimination et de justice, il est question ici de mensonges. « La race, comme le sexe, est un sujet sur lequel il est presque impossible de dire la vérité. Dans chaque cas, le désir, l’intérêt personnel et l’image de soi font que la vérité est embarrassante à partager, non seulement avec des étrangers — qui peuvent, légitimement ou non, être considérés comme des opposants —, mais aussi avec les membres de son propre groupe, et certainement avec soi-même », affirmait Mamet dans le New York Times. Cette pièce sera présentée dans la salle Les-Frères-Lemaire le jeudi 25 janvier, dès 20 h.

Les billets pour ces spectacles sont disponibles à la billetterie du Carré 150, par téléphone au 819 752-9912 et en ligne au www.lecarre150.com

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar