Du plaisir contagieux avec «Docteur Bobo»

Du plaisir contagieux avec «Docteur Bobo»

Malory sera-t-elle guérie par son ami Boris?

Crédit photo : www.lanouvelle.net

En lien avec l’exposition estivale présentée au Musée Laurier, «Est-ce grave docteur? La médecine au temps de Laurier», la voisine Grange Fleury propose aux enfants du théâtre avec la pièce intitulée «Docteur Bobo».

Les 4 à 12 ans sont donc invités à venir apprécier du théâtre fait spécialement pour eux et qui met en vedette deux jeunes comédiens, Valérie Durand et Alexandre Evans. Dans la pièce écrite par Claudia Desruisseaux, on raconte l’histoire de Boris, jeune garçon passionné de médecine qui rêve de devenir, comme son père et son grand-père, éminent docteur. Donc quand Malory, sa meilleure amie lui apprend qu’elle est malade, il fera tout son possible pour trouver des méthodes de guérison souvent assez amusantes.

Les petits auront du plaisir à le voir chercher une solution pour guérir son amie. Ils pourront aussi participer aux aventures, autant dans la grange, qu’à l’extérieur. Même s’il est question de maladie, rien de grave rassurez-vous, le tout est amené de belle façon et les jeunes spectateurs bénéficieront même de quelques conseils sur les médicaments. Ils vont même apprendre quelques mots reliés à ce domaine.

Les deux jeunes acteurs sont très dynamiques et donnent un bon spectacle. Ils parviennent même, malgré la chaleur, à faire danser et chanter les spectateurs qui n’hésitent pas à se lever de leur chaise pour suivre leur entrain contagieux. Valérie et Alexandre viennent tous les deux de terminer leurs études secondaires. Elle est passionnée de théâtre et a participé à plusieurs comédies musicales à son école. Quant à Alexandre, il a voulu profiter de cette occasion et de ce travail d’été pour faire une incursion dans le théâtre.

Si l’an dernier ils étaient trois (dont la grande sœur de Valérie), l’équipe est formée du duo pour la 31e saison du Théâtre de la Grange Fleury. Les deux se sont rapidement approprié les personnages qu’ils campent avec aplomb, dans un décor toujours minimaliste, mais ingénieux.

La médecine est donc à l’honneur pour l’été et arrive à point nommé alors qu’on souligne également le 100e anniversaire de l’épidémie de grippe espagnole qui a pris naissance à Victoriaville lors du Congrès eucharistique de septembre 1918.

On peut voir la pièce du lundi au vendredi jusqu’au 10 août à 10 h et 14 h. Il n’en coûte que 2 $ par personne et les enfants peuvent bénéficier d’une séance de maquillage avant le théâtre. Par la suite, un atelier (au coût de 5 $) est organisé (après la représentation de l’après-midi du 9 au 12 juillet et du 16 au 18 juillet) pour les enfants qui seront invités à venir créer des microbes grâce à des techniques amusantes. L’activité dure environ une heure et les enfants de moins de 7 ans doivent être accompagnés d’un adulte. Pour y participer, il faut réserver sa place au 819 357-8655 ou à secretariatmlaurier@videotron.ca. Mêmes coordonnées pour les groupes de 10 et plus qui veulent venir à la pièce de théâtre.

Poster un Commentaire

avatar