Le diocèse de Nicolet consacré au cœur immaculé de la bienheureuse Vierge Marie

Le diocèse de Nicolet consacré au cœur immaculé de la bienheureuse Vierge Marie

L'évêque de Nicolet, Mgr André Gazaille

Crédit photo : gracieuseté

À l’occasion du 150e anniversaire du Canada, les évêques canadiens ont pris la décision de consacrer le pays à la bienheureuse Vierge Marie. Ils l’ont fait collectivement le 26 septembre dernier, à la basilique-cathédrale Notre-Dame à Ottawa. Puis, chaque évêque a été invité à le faire dans son propre diocèse, au moment de son choix. Mgr André Gazaille, évêque de Nicolet, a donc choisi la fête de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie, le 8 décembre prochain, pour cette consécration du diocèse de Nicolet au cœur immaculé de la bienheureuse Vierge Marie.

Pour marquer cet évènement, une célébration eucharistique diocésaine aura lieu à la cathédrale de Nicolet, vendredi soir 8 décembre à 19 heures. Pour l’Évêque de Nicolet, cette consécration spéciale s’inscrit favorablement dans le contexte d’une conversion à une Église plus missionnaire. Le fait d’être consacré à la Vierge constitue à la fois une façon de solliciter sa protection maternelle et de nous encourager dans notre cheminement de foi par son exemple.

Dans une lettre envoyée à tous ses collaborateurs et collaboratrices, Mgr Gazaille a lancé l’invitation à toutes et à tous: prêtres, diacres, agentes et agents de pastorale, diocésaines et diocésains, à venir célébrer avec lui cet évènement diocésain. De plus, les prêtres qui le désirent pourront faire cette consécration en cette même fête, dans leur paroisse ou communauté locale.

«En ce temps difficile pour notre Église, en ce temps qui demande à tous les baptisés une conversion plus profonde, une plus grande ferveur, à se laisser davantage conduire par l’Esprit Saint, à devenir de plus en plus de véritables disciples-missionnaires, il me semble que cette consécration à Marie a plein de sens», souligne Mgr Gazaille dans ce message.

Il poursuit: «Marie, celle qui a su accueillir la volonté de Dieu dans sa vie : « Voici la servante du Seigneur; que tout m’advienne selon ta parole ». Celle qui a su faire confiance : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ». Celle qui a su porter la Bonne Nouvelle : « D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ». Marie, le disciple par excellence, mais aussi celle que le Seigneur nous a donnée pour mère, pour veiller sur nous, pour nous soutenir, nous encourager et intercéder pour nous.»

L’invitation s’étend donc à l’ensemble des diocésaines et diocésain pour célébrer cette consécration en la Fête de l’Immaculée Conception. «Que le Seigneur nous bénisse dans nos efforts de conversion pour une Église plus missionnaire et puissions-nous trouver en Marie celle qui nous inspire, nous encourage et nous soutienne.», conclut Mgr André Gazaille dans sa lettre.