William Cloutier réalise un rêve avec son premier album

William Cloutier réalise un rêve avec son premier album
(Photo : gracieuseté)

C’est aujourd’hui (21 janvier) qu’est lancé officiellement le premier album du Victoriavillois d’origine William Cloutier. Avec les 11 compositions qu’il comporte, le nouveau disque permet au dernier gagnant de Star Académie de réaliser un rêve.

En entretien téléphonique, William a expliqué qu’il était bien excité de ce lancement. L’album, intitulé « On ira » (simple lancé à la fin au mois de novembre), comporte 11 chansons originales qu’il signe avec Benjamin Nadeau. Chacune se veut une histoire en soi et permet de découvrir les différents univers musicaux de William.

Ce dernier, en effet, n’a pas voulu s’imposer de limites pour ce premier album qui, comme il l’indique, en surprendra plusieurs. « Je l’assume complètement. Je suis un mélange de plein de choses », confie-t-il. Les chansons abordent ainsi différents thèmes, certains plus délicats et audacieux que d’autres, mais avec une musique qui permet de mieux faire passer le propos. 

Il a également voulu, dans ce projet, montrer l’ampleur de sa voix qui peut passer d’un chuchotement à une grande envolée, bref, toutes les textures vocales s’y retrouvent, à son grand plaisir. « J’ai eu du fun à faire cet album », dit-il encore. Il ajoute que lorsqu’il a débuté le processus créatif, il n’a pas voulu s’imposer de barrières. « Ce n’est pas un voyage dans une seule couleur avec différents tons », image-t-il. Un album, donc, pensé autrement, qui plaira à différents publics, comme l’espère William Cloutier. « Je n’ai pas voulu me limiter à une seule couleur », ajoute-t-il. Cela fait en sorte que certains pourront avoir de la difficulté à reconnaître le William connu à Star Académie l’an dernier. D’autres, comme il le souligne, pourront même être inconfortables face à certaines chansons. « Je veux amener les gens dans différents univers. »

L’environnement, le féminisme sont quelques exemples de propos abordés, des sujets qui lui tiennent à cœur et qu’il se devait de mettre de l’avant. « Des thèmes risqués, mais qui représentent mes valeurs », ajoute-t-il. Une dichotomie entre les paroles et la musique, un peu comme Stromae, comme il l’explique, qui propose un texte triste avec un rythme pour danser (Papaoutai). 

Un bel exemple de cela est la chanson « Ton armure », qu’on aurait imaginée toute simple, piano-voix, mais qui est présentée sur un rythme électro-pop. « Je n’ai pas eu peur de prendre des petits risques », dit-il encore.

Un album rempli de chansons courtes qui susciteront des émotions comme le voulait l’auteur. Et avec sa grande diversité de genres, tous trouveront au moins un titre à écouter et réécouter. « Si j’ai appris quelque chose à Star Académie, c’est d’être authentique, ne pas être lisse », note-t-il.

Certaines de ses nouvelles chansons seront présentées en spectacle dans cette tournée de William Cloutier et Lunou, qui doit s’amorcer en février. Un beau défi vocal pour le gagnant de Star Académie qui est prêt à le relever. « J’ai hâte d’aller rencontrer les gens », souligne-t-il.

D’ici là, il fait la promotion de ce premier album dont il est bien fier avec lequel il veut faire un bon bout de chemin. Il considère qu' »On ira » arrive à point alors que les gens ont plus que jamais besoin d’écouter de la musique, comme il le dit si bien. 

Outre l’album, William Cloutier se tient près de la nouvelle cuvée de Star Académie. En effet, on lui a demandé de faire des « lives » Instagram avec les candidats choisis pour le premier spectacle variété qui a, jusqu’à maintenant, été repoussé deux fois en raison de cas de COVID-19. Un suspense pour les participants à qui il a l’occasion de parler. « Je suis de tout cœur avec eux. Ça doit être terriblement long. C’est un rendez-vous reporté qu’on a hâte de vivre avec eux », dit-il. Un rôle d’animateur que William apprécie et qui lui permet de garder un pied dans Star Académie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires