Une soirée magique!

Rédaction La Nouvelle Union, L'Avenir de l'Érable

Une soirée magique!
Les amateurs présents au spectacle ont également été invités à appuyer la candidature de Victoriaville pour l’obtention des Jeux du Québec d’hiver 2026. (Photo : Exposeimage)

Après les Salebarbes et les Trois Accords, la Ville de Victoriaville a offert Dumas et les Cowboys Fringants, hier soir (dimanche), au public victoriavillois. 

Les amateurs ont répondu en grand nombre. Cette série de spectacles gratuits a visiblement plu à la population. Le maire Antoine Tardif a fait savoir qu’une autre programmation semblable se tiendra l’an prochain au Quartier Notre-Dame, toujours dans le but de dynamiser le centre-ville. 

Dumas, chez lui, a assuré brillamment la première partie des Cowboys Fringants. Il a toujours été fier de ses racines et il n’a pas manqué de le témoigner, entre autres, en enfilant un chandail numéro 21 (Phillip Danault) des Tigres de Victoriaville. 

Les Cowboys Fringants ont suivi avec leur énergie habituelle, clôturant une belle soirée. Durant celle-ci, la Ville de Victoriaville n’a également pas manqué de faire un clin d’œil à sa candidature des Jeux du Québec d’hiver 2026. Pour accueillir cet événement rassembleur, elle aura besoin de la mobilisation de toute la population. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
5 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sebastien Beaudoin
Sebastien Beaudoin
3 mois

SVP prévoir suffisamment de toilettes pour les prochaines éditions. :-).

Master
Master
3 mois

Peut-etre un petit probleme de son mais somme toute, une tres belle soirée!!

France LEMIEUX
France LEMIEUX
3 mois

Une soirée magique oui!

Fremich
Fremich
3 mois

Est-ce que la ville a vraiment les moyens de s’offrir ce luxe? On entend parler de revenus mais rarement des dépenses.

Pierre Aubin
Pierre Aubin
3 mois

Les organisateurs devraient mentionner qu’un tel événement n’est pas la meilleure place pour se promener avec un chien. Même s’il est en laisse, il n’y a pas un seul chien qui avait l’air heureux de se promener au travers d’une pareille foule, au milieu de vélos, triporteurs et skateboards . Au contraire les nombreux chiens que j’y ai vu étaient nerveux, stressés et impatients. En plus du son qui très fort, en sachant qu’ils ont l’ouïe beaucoup plus sensible que l’humain. N’attendez pas qu’un accident malheureux arrive.