Un printemps en théâtre et en danse au Carré 150

Communiqué

Un printemps en théâtre et en danse au Carré 150
Les 24 préludes de Chopin (Photo : gracieuseté)

Le printemps est à nos portes et l’envie de sortir de la maison se fait de plus en plus sentir auprès de la population. Bonne nouvelle! Le Carré 150 de Victoriaville a de merveilleuses séries en théâtre et en danse à offrir aux cours des prochains mois. Celles-ci sont présentées dans le cadre des Séries branchées sur la culture Hydro-Québec.

Théâtre

Zoé d’Olivier Choinière > Mercredi 30 mars | 20 h

Zoé met en scène Luc (Patrick Goyette), professeur de philosophie, et Zoé (Zoé Tremblay-Bianco), son unique étudiante, dans un face-à-face où s’affrontent deux visions du monde aux antipodes l’une de l’autre. Alors que tout les pousse au duel, les protagonistes tentent d’entrer en dialogue et abordent des questions fondamentales posées depuis des millénaires par la philosophie tout en demeurant brûlantes d’actualité : la grève, le pouvoir, la justice, l’éducation, la démocratie, la communauté, la liberté…et le sens de la vie. 

Huit femmes | Productions Jean-Bernard Hébert > Jeudi 7 avril | 20 h 

Au milieu des années 50, au Mont-Saint-Hilaire, huit femmes (Myriam Poirier, Josée Beaulieu, Louise Deschâtelets, Sonia Vigneault, Pascale Desrochers, Christiane Raymond, Lou Vincent-Desrosiers, Marie-Andrée Lemieux) se préparent pour fêter Noël. Mais le maître de maison est retrouvé mort assassiné, un couteau dans le dos. Tout le monde est soupçonné. Au fur et à mesure de la progression de la pièce. On découvre que chacune de ces femmes aurait eu une raison de le tuer, mais laquelle l’a vraiment fait? Et pourquoi? Une savoureuse comédie policière comme on les aime, du suspense et des surprises…

Les Hardings | Une création du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui > Mercredi 20 avril | 20 h 

Un cheminot québécois, un assureur américain et un chercheur néo-zélandais (Normand d’Amour, Patrice Dubois et Martin Héroux) portent le même nom : Thomas Harding. En apparence, ils n’ont rien d’autre en commun. Jusqu’au 6 juillet 2013. Cette nuit-là, un train qui déraille fait exploser une ville. Apparaitront alors au grand jour les rails invisibles qui relient leurs existences et les attachent les unes aux autres. Les Hardings s’inspire librement des existences réelles de trois Thomas Harding. Leur rencontre est cependant une fiction, tous les propos tenus sur scène sont donc de la seule responsabilité de l’auteure et ne peuvent leur être imputés.

Danse

Compagnie Marie Chouinard | Programme double : Le Sacre du printemps et Les 24 préludes de Chopin > Mercredi 23 mars | 20 h

Le Sacre du printemps

Choisissant de revisiter ce puissant hymne à la vie, Marie Chouinard crée sa première œuvre à partir d’une partition musicale. Le Sacre du printemps d’Igor Stravinsky explore à sa façon un Nouveau Monde et marque l’entrée de la danse dans la modernité. 

Les 24 Préludes de Chopin

À partir des 24 Préludes de l’opus 28 de Frédéric Chopin, Marie Chouinard chorégraphie une pièce d’ensemble qui témoigne de sa grande aisance à aborder les exigences d’une forme classique, ici musicale. Dans cette pièce à la fois jubilatoire et grave, la danse fait corps avec la musique en un tout énergique, poignant et résolument contemporain.

Danse Théâtre A’nó:wara | Danseurs du ciel > Mercredi 27 avril | 20 h 

Au cours des trois dernières années, Barbara Kaneratonni Diabo, chorégraphe et metteure en scène Kanienkehaka (Mohawk), a créé et partagé un spectacle basé sur la catastrophe du pont de Québec de 1907, dans laquelle 33 ouvriers, travailleurs du fer et des ponts de la communauté mohawk de Kahnawake, ont perdu la vie. 

Ballet Kelowna | MAMBO and Other Works > Mercredi 18 mai | 20 h 

MAMBO and Other Works présente un mélange d’œuvres contemporaines et néoclassiques des plus grands créateurs de danse au Canada. Avec Cuatro Estaciones œuvre inspirée du tango de Simone Orlando, Bolero de Guillaume Côté et MAMBO d’Alysa Pires, ce programme haut en énergie promet de plaire à un large éventail de spectateurs.

Rhodnie Désir Créations | BOW’T TRAIL Rétrospek > Mercredi 1er juin | 20 h

BOW’T TRAIL Rétrospek, œuvre ambassadrice de la série BOW’T, est une conversation entre le présent et le passé, conjuguée au corps canalisateur de Rhodnie, où plus de 130 témoignages récoltés sur 7 terres des Amériques résident. Sur scène et entourée de deux musiciens, Désir traverse les textures sonores polyrythmiques majestueuses et transcendantes pendant que son corps est mystérieusement enveloppé de projections vidéos et mémoires plurielles unissant singulièrement le public à l’univers de ses voyages.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires