Sophia Nocture connaît un succès monstre

Communiqué

Sophia Nocture connaît un succès monstre
(Photo : gracieuseté)

La suite d’une première édition réussie exerçait une pression pour que le Tome II soit à la hauteur. Donc, contrairement à la 1re édition qui avait lieu à l’intérieur de l’église Espace Sophia seulement, cette 2e édition, avec un scénario conçu et mis en scène par Sylvie Bouffard, était un parcours immersif à même le village de Sainte-Sophie-d’Halifax, où des frayeurs de style « Walking Dead »/ « Mort Vivant » avec plusieurs personnages et de nombreux zombies attendaient les visiteurs.

Pour les deux soirées du vendredi 28 et samedi 29 octobre, ce sont plus de 345 visiteurs qui ont assisté à l’ensemble des 12 représentations des quelque 60 comédiens amateurs. C’était tout un spectacle d’Halloween!

Le village était dans l’obscurité, le clocher de l’église était sinistre, illuminé et jouait des bruits d’horreur. Le parcours commençait à l’école primaire où des guides protecteurs conduisaient les petits groupes de 20 personnes maximum vers des classes morbides, vers le chaos de l’extérieur pour se faire surprendre par de nombreux zombies et, ensuite, vers Espace Sophia pour assister aux cinq grandes scènes finales. 

Les commentaires recueillis des visiteurs sont au-delà des attentes. Ils ont vécu les frissons qu’ils s’attendaient et l’appétit pour un Tome III est bien présent. «La soirée de samedi était particulièrement spéciale alors que nous avions confirmé vendredi que le public voulait plus de tout et c’est exactement ce que nous leur avons donné le samedi. Plus de cris, plus de terreurs et plus de zombies. C’était magique!» 

Le président d’Espace Sophia, Billy Dubois, tient à féliciter tous les collaborateurs qui ont contribué à la tenue d’un événement d’une telle envergure.

Fait intéressant, en vertu de l’Entente de développement culturel de la MRC de L’Érable et du soutien financier du gouvernement du Québec, il a été possible d’offrir la tenue d’un atelier de maquillage où 10 comédiens/participants/maquilleuses ont pu se former et pratiquer diverses techniques. Un atelier qui a eu l’effet boule de neige alors qu’ils étaient six jeunes de l’organisme jeunesse Partenaires 12-18 de Sainte-Sophie-d’Halifax à y participer et que, lors des deux soirées, ils étaient près de 20 jeunes comédiens. Ils étaient mobilisés, enjoués et ils prenaient leur rôle très au sérieux. Leur implication, et celles de tous, a eu un effet catalyseur à la grande réussite de l’événement. 

Tant la scénariste que les comédiens disent vouloir revenir pour un Tome III. C’est donc un rendez-vous. 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires