Résurgence : « La soirée des boîtes à lunch »

Résurgence : « La soirée des boîtes à lunch »
«La soirée des boîtes à lunch», un spectacle organisé par l’auteur-compositeur-interprète, Gaith Boucher, est à la recherche d’amateurs de danses traditionnelles. (Photo : gracieuseté)

L’auteur-compositeur-interprète, Gaith Boucher, est à la recherche d’amateurs de danses traditionnelles pour former une troupe de danse afin de complémenter son spectacle Résurgence : « La soirée des boîtes à lunch » qu’il présentera au Musée du Bronze d’Inverness le 21 août à 14 h et au Festival du bœuf d’Inverness le 1er septembre à 20 h.

Au cours de l’année 2020, l’artiste a obtenu une bourse du Fonds de soutien aux artistes et aux organismes culturels (FSAOC) pour créer le spectacle musical Résurgence qui se veut une interprétation personnelle de l’échange culturel qui se déroula entre les nations regroupées dans les terres isolées du Bas-Canada pendant le 19e siècle, d’où émergea la musique traditionnelle québécoise.

Son projet d’ateliers de danses traditionnelles et celtiques a lui aussi été sélectionné par le FSAOC dans le cadre du premier appel de projets 2022 afin de lui permettre d’introduire la danse au spectacle, ce qui viendra ajouter une dimension beaucoup plus interactive avec le public.

C’est pourquoi il invite tous les gens intéressés et amoureux des danses traditionnelles de tout âge et de tout acabit à s’inscrire gratuitement d’ici le 29 juillet afin de participer aux trois ateliers de danse prévus les 3, 10 et 18 août au Carrefour de L’Érable (salle Denise-Chartier) entre 18 h et 21 h, l’objectif étant de monter trois chorégraphies qui seront présentées devant public lors des deux spectacles de Résurgence. Le principal intéressé mentionne qu’il a déjà reçu plusieurs inscriptions.

Les ateliers de danses seront dispensés par Joanne Crépault et Brigitte Labbé de Québec, spécialistes professionnelles de danses celtiques et traditionnelles. Pour s’inscrire aux ateliers, il suffit de le faire en communiquant à l’adresse gaith@gaithboucher.com ou par SMS au 819 358-0838.

Une idée originale de Gaith Boucher

Pour ce qui est du spectacle Résurgence, celui-ci nous ramène au 19e siècle à Inverness où plusieurs nations étaient présentes sur le territoire à cette époque. Gaith Boucher vous convie à plonger dans le berceau de notre musique traditionnelle québécoise où chacune des nations y ont mis de leur culture et de leur couleur, afin de donner naissance à cette musique si festive et rassembleuse.

Cette musique traditionnelle issue du métissage musical des nations autochtones, écossaises, irlandaises, françaises et loyalistes américaines se démarque par son asymétrie et caractérise bien, aujourd’hui, le peuple québécois à travers le monde.

« La Soirée des boîtes à lunch »

Les jours précédents la soirée, les filles célibataires du comté de Mégantic confectionnent une boîte à lunch qu’elles garnissent d’aliments et qu’elles décorent pour se distinguer des autres. La soirée venue, les demoiselles déposent leurs boîtes à lunch sur une grande table et retournent se mêler à la foule. Par la suite, les jeunes prétendants se pointent à ce « speed dating » et doivent choisir une boîte à lunch et partir à la recherche de sa conceptrice. Lorsque le prétendant trouve la mademoiselle en question, il doit l’inviter à danser et… peut aussi en profiter pour la courtiser.

« Résurgence nous rappelle notre histoire régionale, une histoire pas si lointaine qui donna naissance à notre univers musical québécois », mentionne Gaith Boucher qui, dans ses recherches, a même découvert que la première famille canadienne-française à s’établir à Inverness serait des Boucher de son propre arbre généalogique lui qui est Abitibien d’origine.

« Quelle que soit votre motivation, invitez votre famille, vos amis, vos collègues à venir danser ou assister au spectacle. Une belle occasion de célébrer notre culture québécoise ou de rencontrer l’amour », lance-t-il en conclusion.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires