Radio-Cassette : un feu roulant d’heureuse nostalgie 

Communiqué

Radio-Cassette : un feu roulant d’heureuse nostalgie 
(Photo : HUGO B. LEFORT)

Cet été, Janik V. Dufour et Valérie Boulianne des Productions Grand V. sont de retour avec une nouvelle revue musicale. Après Blue Suede Show, Cocktail, Je reviens chez nous et Deux, les plus grands duos, elles présentent Radio-Cassette au Carré 150 – Espace culturel à Victoriaville, du 7 au 23 juillet à 20 h. 

Radio-Cassette a tout pour être l’événement « feel-good » de la saison estivale. Et par « feel-good », on entend un véritable baume au coeur, du soleil sur la grisaille, du bonbon pour les oreilles, un feu roulant d’heureuse nostalgie. C’est un spectacle où on aura envie de suivre le rythme et de danser. 

« C’est vraiment excitant de sentir l’énergie qui se dégage de ce spectacle. Le plaisir sera palpable sur la scène et dans la salle », confie Janik V. Dufour, metteure en scène et productrice du spectacle. Le plaisir, c’est celui de plonger tête première dans la genèse d’une foule de succès musicaux des années 50 à aujourd’hui, à la quête de la recette du hit parfait. Est-ce un charisme à la Michel Louvain, Shirley Théroux, Dalida ou Elvis Presley qui propulse une chanson au sommet? Ou est-ce la plume d’un Richard Desjardins, Daniel Bélanger ou Luc De Larochellière qui réussit à produire des chansons immortelles? Quoi penser des « YMCA », « Macarena » et « Gangnam Style » qui nous ont plutôt gagnés par leurs pas de danse mémorables? Et ne sous-estimons pas le pouvoir d’un instrument qui enfile les notes d’une mélodie accrocheuse, comme les claviers dans « Funkytown » ou la batterie dans « In the Air Tonight ». 

Enfin, il est possible qu’une grande voix à la Piaf, Pavarotti, Céline Dion et Dennis DeYoung suffise pour qu’une chanson habite notre esprit à perpétuité. 

Voilà un aperçu qui nous laisse en appétit, mais qui démontre toutefois un échantillon fort convaincant du party auquel les gens sont conviés! 

Interprétés par les talentueux Audrey Gagnon, Nicolas Drolet et lDominic St-Laurent, les medleys méticuleusement réfléchis étonneront grâce à des rencontres musicales improbables et des relectures rafraîchissantes. Pour une touche de folie supplémentaire, les musiciens Maxime Reed-Vermette (batterie), Jean-Philippe Audet (guitare), Maxime Alarie (basse) et Gabriel Bertrand Gagnon (direction musicale, piano et claviers) tenteront aussi de surprendre le public, parfois en poussant la note ou encore en donnant la réplique au trio central. 

Pour plus d’infos ou pour se procurer des billets : Lecarre150.com

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires