Près de 55 000 $ pour financer trois projets culturels dans la région

Communiqué

Près de 55 000 $ pour financer trois projets culturels dans la région
Le député d'Arthabaska et whip en chef du gouvernement, Eric Lefebvre, est en compagnie de la photographe Isabelle de Blois, qui collabore avec Impact Emploi de L'Érable dans le projet intitulé Du "selfie" à l'amitié; grand angle sur une communauté inclusive.  (Photo : gracieuseté )

Le député d’Arthabaska et whip en chef du gouvernement, Eric Lefebvre, annonce, au nom de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, l’octroi de 54 490 $ répartis à trois organismes culturels et communautaires d’Arthabaska-L’Érable, et ce, afin de les soutenir dans la réalisation de projets visant à accroître l’offre d’activités, de services ou de biens culturels destinés aux Québécoises et Québécois vulnérables ou marginalisés. 

La somme annoncée aujourd’hui vise à soutenir des projets culturels au profit des personnes qui risquent l’exclusion ou qui ont un faible revenu, ainsi qu’à subventionner des projets qui utilisent la culture comme outil d’intervention permettant d’agir sur des problèmes sociaux. 

À titre d’exemples, le Théâtre Parminou reçoit la somme de 20 000 $ afin de couvrir une partie des frais liés à la réalisation du projet intitulé Droits jusqu’au bout des doigts qui est mis de l’avant en collaboration avec la Maison des familles de Mékinac et la MRC de Mékinac. Du côté d’Impact Emploi de L’Érable, l’organisme obtient le même montant afin de couvrir une partie des dépenses liées à la réalisation dudit projet intitulé Du « selfie » à l’amitié; grand angle sur une communauté inclusive, alors que la Société Musée Laurier inc. obtient une aide financière permettant de concrétiser le projet Mémoires et terroir : Raconter les Bois-Francs.

« Je suis réellement heureux que ces trois milieux d’Arthabaska-L’Érable obtiennent ce soutien financier afin de déployer des projets culturels permettant de sensibiliser la population et permettant d’agir sur des problèmes sociaux. Il va sans dire que la participation aux activités culturelles favorise le développement des personnes tout en contribuant à tisser des liens avec autrui», a mentionné le député Lefebvre. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires