« Porter », une nouvelle expo à découvrir à l’Atoll

« Porter », une nouvelle expo à découvrir à l’Atoll
«Porter», l'exposition actuellement en cours à l'Atoll (Photo : www.lanouvelle.net)

Jusqu’au 2 juillet, Atoll art actuel de Victoriaville présente l’exposition « Porter » d’Emmanuel Guy. On peut y apprécier des dispositifs porteurs qu’il a lui-même intégrés dans le paysage par où il est passé.

Ainsi, au mois d’avril, en préparation pour l’exposition en cours, il est venu à Victoriaville afin de déambuler dans la ville accompagné d’un dispositif, le seau en bois en l’occurrence. Pour une sortie, rien n’avait été annoncé et l’artiste bénéficiait de l’effet de surprise lorsqu’il rencontrait les gens. Pour la seconde sortie, l’événement avait été un peu publicisé. Le seau se veut en fait l’œuvre mobile, une sculpture dont la symbolique ou l’interprétation se modifie, présentée dans un autre contexte. Même chose pour la déambulation qui est partie prenante du processus et du résultat.

Pour le travail artistique d’Emmanuel Guy, on parle d’art infiltrant puisqu’il s’intègre dans les lieux où il expose et y amasse des objets ou matières qui viennent s’intégrer dans son travail

À Victoriaville, par exemple, il a recueilli des roches ainsi que du sable qui se sont retrouvés dans l’exposition, comme il le fait à chaque lieu de résidence. « Ici à Victoriaville, c’est la première fois qu’il présente tous les dispositifs porteurs de ce cycle de création », indique la directrice artistique de l’Atoll, Alexandra Tourigny-Fleury. On remarque également que la plupart des objets proposés, outre ceux de Victo, sont majoritairement faits de bois.

Outre ses instruments de transport (qu’il a lui-même fabriqués en s’inspirant d’anciens objets porteurs), l’artiste présente deux vidéos dans son exposition qui permettent aux visiteurs de voir le résultat de ses déambulations dans les différentes villes où il est passé. On peut également y lire des citations de gens rencontrés accompagnés de photos qui montrent comment il utilise parfois, de façon moins conventionnelle, ses dispositifs porteurs. Des liens se créent également entre les lieux qu’il visite.

Outre cette exposition, les visiteurs ne voudront pas manquer de voir le Lagon qui propose le travail de plusieurs artistes de la région. Des œuvres qu’on peut se procurer également. Il s’agit de la dernière exposition avant une pause estivale de quelques semaines. La programmation de l’Atoll reprendra au mois d’août. La galerie est ouverte du mercredi au samedi de 13 h à 16 h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires