Lorraine Ricard termine son été en peinture au Farniente

Lorraine Ricard termine son été en peinture au Farniente
Lorraine Ricard (Photo : www.lanouvelle.net)

Jusqu’au 15 octobre, le café Farniente de Victoriaville accueille l’exposition de Lorraine Ricard qui s’intitule « Expressions ». Elle termine ainsi l’été en beauté avant de rentrer dans son atelier.

Il s’agit d’un retour aux sources pour l’artiste-peintre qui a présenté, à cet endroit même, sa première exposition officielle il y a de cela trois ans maintenant. Une vingtaine de toiles sont ainsi installées, représentant bien où Lorraine est rendue dans son travail artistique.

Ceux qui ont vu l’exposition, il y a trois ans, verront l’évolution rapide de l’artiste qui s’est plongée dans la peinture. Elle propose cette fois des personnages, des paysages, mais aussi quelques fleurs qui l’ont aidée dans sa transition puisqu’elle est passée de l’acrylique à l’huile. « Il y a une toile inspirée directement de la conseillère municipale Caroline Pilon, donc des femmes en politique », explique-t-elle.

Pour ce qui est des paysages où on voit souvent des bateaux, les tableaux exposés sont récents et on y reconnaît les couleurs et la touche de Lorraine.

Elle a beaucoup voyagé au Québec au cours de la saison estivale, participant à plusieurs symposiums où son travail a été apprécié. C’est qu’en quelques années, elle a beaucoup avancé dans son art et les bons commentaires qu’elle reçoit l’encouragent à continuer, tout en gardant les pieds sur terre. « Je m’épanouis là-dedans et je prends ma place. Je suis sereine et j’ai eu un bel été créatif », ajoute-t-elle.

On pourra la voir à l’œuvre dans le cadre des Journées de la culture, les 30 septembre (13 h à 18 h) ainsi que les 1er et 2 octobre (10 h à 16 h), au Farniente. Elle sera sur place pour peindre en direct.

Des projets

Lorraine Ricard n’hésite pas à explorer des avenues artistiques. Elle annonce fièrement que des œuvres de son défunt père, le peintre Yves Ricard, ont fait leur entrée dans la collection du Musée Laurier. Elle est très heureuse, grâce à cela, de savoir que la mémoire du travail de son père demeurera et elle aimerait être en mesure de réaliser une exposition père-fille.

L’artiste a eu accès, aussi, à l’ensemble du travail de son père puisque sa mère, Monique Ricard, est décédée il y a quelques mois. Dans un élan de générosité, accompagnée de son frère Jules, plusieurs œuvres d’Yves Ricard ont été offertes à des gens significatifs pour la défunte. « C’est comme ça que les gens restent vivants », estime-t-elle en ajoutant que la volonté de sa mère était de rendre les gens heureux.

Quant à Lorraine, la peinture lui permet encore de vivre de beaux moments et de passer à travers ceux qui sont plus difficiles. Elle a cessé d’avoir peur et se lance à fond dans son art. D’ailleurs, on sent bien sa fougue et son mouvement dans son travail.

Le vernissage de l’exposition au Farniente aura lieu le 10 septembre à 14 h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Fremich
Fremich
2 mois

Bonne continuité!

Johanne et yoland
Johanne et yoland
2 mois

Nous sommes très Fière de toi !!💗💗
Yoland et Johanne