Ça va rocker avec Traversion en Fusion

Ça va rocker avec Traversion en Fusion
Traversion en Fusion (Photo : gracieuseté)

Les chanceux qui ont mis la main sur des billets auront l’occasion de voir et d’entendre, au pavillon du mont Arthabaska, le groupe victoriavillois Traversion en Fusion qui proposera son hommage à Offenbach.

Le spectacle est présenté à guichet fermé, dans le cadre de la série Rock sur la Montagne, et aura lieu le 5 novembre. Pour le chanteur du groupe, Johnny Patoine, il sera bien agréable d’offrir cette soirée prévue initialement pour novembre 2020, mais qui a dû être reportée en raison de la COVID-19.

En entrevue, celui dont la voix ressemble à s’y méprendre à celle de Jerry Boulet, a indiqué que le groupe avait repris ses activités en juin dernier après une pause forcée de deux années. Quelques spectacles ont été proposés au cours de l’été, à travers le Québec, jusqu’en Gaspésie.

Pour le groupe qui célèbre cette année son 18e anniversaire, la passion pour le spectacle est toujours là. « Nous n’avons pas joué à Victo depuis juillet 2019 », a-t-il précisé. Donc, pas étonnant que les billets se soient envolés comme des petits pains chauds et que le promoteur des spectacles a même dû cesser de prendre des noms sur la liste d’attente tant la demande est importante. « Les gens se sont ennuyés », estime-t-il.

Si c’est le cas, ils ne s’ennuieront certainement pas le 5 novembre alors qu’ils pourront revivre les meilleures chansons du groupe québécois culte, Offenbach. L’hommage sera précédé de 45 minutes où les gars du groupe, sauf Johnny, proposeront de vieux classiques du rock anglophone. Le chanteur, lui, garde sa voix et son énergie pour reprendre les chansons que la majorité connaît par cœur.

Ils seront une dizaine sur scène, incluant quatre cuivres, pour offrir une performance qui compensera la longue attente des spectateurs présents. On pourra y voir, outre Johnny qui est dans le groupe depuis le début, Mike Lebrun, Yvan Cayer et Stéphane Bergeron (qui sont également dans les fondateurs), de même que Ghislain « Ti-Nou » Roberge et Sébastien Girard. Exceptionnellement pour cette soirée, le batteur Gilles Bouchard sera remplacé par Philippe Lebrun. 

Johnny a rappelé les débuts du groupe. Lui-même reprenait les chansons de Gerry Boulet dans son camion alors qu’il était sur la route. « Mais personne ne le savait », a-t-il confié. À la suite d’une peine d’amour, il a eu l’idée de démarrer un groupe en hommage à Offenbach. Il a alors rencontré Yvan qui a tout mis en place rapidement. 

Depuis, le groupe propose son spectacle qui est désormais bien rodé. « Nous avons encore du fun à monter sur scène, même après 18 ans. Il y a toujours une belle chimie », note Johnny. Bien entendu, il a été un peu difficile de reprendre les spectacles pour les membres du groupe qui n’avaient pas joué ensemble depuis des mois. Mais une fois la machine repartie, il n’y aura plus rien pour les arrêter.

Après Rock sur la Montagne, Traversion en Fusion a une autre sortie prévue pour le 12 novembre du côté de Saint-Georges-de-Beauce. Ensuite, il faudra attendre le printemps prochain afin d’entendre de nouveau le groupe qui ne sort pas habituellement l’hiver. « Et l’été nous ne jouons pas toutes les fins de semaine, alors on ne se tanne pas. Tous les gars travaillent », termine le chanteur.

Raison de plus, pour les spectateurs du 5 novembre, de profiter autant que possible de cette prestation musicale qui complètera de belle manière la programmation 2022 de Rock sur la Montagne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Germaine Champoux.
Germaine Champoux.
1 mois

Les meilleurs Johnny et son équipe

Isabelle Grignon
Isabelle Grignon
1 mois

Ca va être MALADE….et c’est moi qui eu les 4 derniers billets…..chanceuse en titi la Madame whouhouuuu