Coupe football Canada : Jérémy Mercier se taille une place avec Équipe Québec

Coupe football Canada : Jérémy Mercier se taille une place avec Équipe Québec

Jérémy Mercier

Crédit photo : gracieuseté

Le secondeur de 16 ans Jérémy Mercier a su se tailler une place au sein d’Équipe Québec en vue de la Coupe football Canada. La compétition nationale, qui regroupe les meilleurs joueurs de moins de 18 ans au pays, se tiendra du 15 au 22 juillet à Calgary.

C’est à la suite d’un long processus de trois camps que les dirigeants québécois ont dévoilé leur équipe finale. Lors du premier camp, quelques centaines de joueurs se sont présentés et dès le deuxième, il n’en restait qu’une centaine. À ce moment, Mercier était toujours accompagné d’Allan Kramer, un autre Victoriavillois, mais celui-ci n’a pu se tailler une place pour le troisième et dernier camp, qui se déroulait au Collège Bourget, regroupant les 54 derniers joueurs. Après avoir mis les bouchées doubles à l’entraînement dans les dernières semaines, le dernier représentant des Bois-Francs a obtenu la confirmation du groupe d’entraîneurs qu’il était retenu parmi les 40 joueurs de la formation. «C’est une immense joie de pouvoir représenter ma province à la Coupe football Canada. Je me suis entraîné vraiment très fort pour y arriver, soit cinq fois par semaine. J’étais bien préparé», a fait valoir le secondeur.

Cela n’a pas empêché Mercier d’avoir une petite frousse lors du moment des dernières coupures. «Les dirigeants cognaient à la porte des joueurs qui étaient retranchés de l’équipe et ils sont venus frapper à la mienne. C’était finalement pour mon compagnon de chambre. J’ai eu un énorme stress à ce moment.»

L’adolescent de 16 ans n’aura toutefois pas beaucoup de temps pour savourer sa réussite puisque la compétition approche très rapidement. Parmi les provinces participantes, le Québec, triple champion en titre, est parmi les favoris.

De bon augure pour sa carrière sportive

Cet accomplissement permet donc à Mercier d’entrevoir d’un bon œil la suite de sa carrière dans le monde du football. «C’est très encourageant. Même si je ne pourrai participer à nouveau l’an prochain (Mercier sera alors un mois trop âgé), je suis l’un des plus jeunes joueurs sur l’équipe. Ça nous ouvre également des portes, car il y aura des recruteurs aux rencontres de la Coupe football Canada. Nous côtoierons également d’excellents entraîneurs. Ils savent comment nous faire progresser et ça paraît. Je ressens déjà de l’amélioration dans mon jeu», a-t-il dit.

Terre à terre, Mercier a déjà commencé à songer à son avenir. S’il espère faire carrière dans le monde du football, il ne cache pas son désir d’entreprendre des études en génie civil une fois à l’université, ce qui lui permettrait d’assouvir ses deux objectifs. «Les niveaux collégial et universitaire m’intéressent beaucoup. J’ai beaucoup de plaisir à pratiquer ce sport d’équipe qui me permet de me défouler. Je trouve également que les études sont très importantes», a souligné celui qui garde toutes les portes ouvertes pour la suite de sa carrière sportive.

Poster un Commentaire

avatar