«Je joue gagnant!» veut valoriser les bonnes attitudes

Par stevenlafortune
«Je joue gagnant!» veut valoriser les bonnes attitudes

Mélanie Bourque

VICTORIAVILLE. Le comité «Je joue gagnant!», composé de l’Association du hockey mineur de Victoriaville, Pacte Bois-Francs, la Sûreté du Québec et Action Tox, a décidé d’axer sa campagne sur l’adoption de bonnes attitudes, autant chez les joueurs que chez les parents et entraîneurs.

Installé dans le stationnement du Complexe Sani Marc, samedi, le comité a fourni une foule d’informations aux familles en ce qui a trait à une conduite exemplaire, comme le respect, l’esprit d’équipe et l’effort. Avec la tenue d’un tailgate, où jeux d’adresse, goûter et la mascotte des Tigres Grifftou les attendaient, le comité désirait ainsi promouvoir la pratique d’un sport exempt de violence.

«On voulait livrer un message positif à la population en indiquant qu’au départ, le hockey doit être un sport plaisant à jouer et qu’il ne devrait pas être centré sur les performances», a fait savoir la directrice de Pacte Bois-Francs, Michèle Gariépy.

Dans sa lutte contre les injures, la perte de contrôle ainsi que l’intimidation physique et verbale, elle a souligné que l’organisme est également à la disposition de tout le monde pour gérer des conflits. L’agent de la SQ, Guy Désilets, a complété en mentionnant que la police est en étroite collaboration avec Pacte Bois-Francs en rencontrant chacun des entraîneurs de la région.

Enfin, l’un des autres objectifs du comité est de sensibiliser les jeunes aux saines habitudes de vie. Grâce à Action Tox, ils seront mieux outillés pour faire des choix éclairés au niveau de leur alimentation.

«Certains commencent tôt à consommer des substances illicites et des boissons énergisantes qui sont nocives pour la santé. On propose donc aux parents des recettes de barres tendres comme alternatives», a lancé l’intervenante Audrey-Ann Lecours.

Un concept qui s’étendra à d’autres sports

Depuis maintenant trois ans, «Je joue gagnant!» a concentré ses actions autour du hockey, mais Michèle Gariépy a laissé entendre que le concept s’étendra à d’autres sports, en particulier le soccer.

«On a un appui formidable de la Ville de Victoriaville et on désire maintenant afficher notre logo sur les terrains de soccer des environs, comme on le fait dans les arénas avec le Pavillon Jean-Béliveau et le Complexe Sani Marc», a-t-elle complété.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires