Attouchements sexuels : Dave Pellerin écope d’un an de prison

Attouchements sexuels : Dave Pellerin écope d’un an de prison

Dave Pellerin avait été à l’origine d’un grand déploiement policier, le 27 février dernier, sur la rue Rouleau à Victoriaville.

Crédit photo : Photo Archives – S. Peltier

Pour avoir commis des attouchements sexuels sur un enfant de moins de 16 ans, le Victoriavillois Dave Pellerin, 32 ans, a écopé d’une peine d’emprisonnement de 12 mois. Le verdict a été rendu, mercredi, au palais de justice de Victoriaville.

Le nom de Pellerin sera inscrit au Registre des délinquants sexuels pour une période de 20 ans. Il doit également se soumettre à une période de probation d’une durée de trois ans et il ne peut fréquenter des endroits où peuvent se trouver des enfants, comme les parcs, et ce, durant cinq ans.

Dans un autre dossier, Dave Pellerin a écopé d’une sentence de neuf mois de prison après avoir reconnu sa culpabilité à une accusation de voies de fait armées sur une policière. Il a déjà purgé huit mois de détention provisoire. Le mois excédent sera donc ajouté à la peine d’un an de prison imposée pour les attouchements sexuels, si bien qu’il passera les 13 prochains mois derrière les barreaux.

Dave Pellerin a été arrêté dans un logement de la rue Rouleau le 27 février dernier. Il a frappé une agente de la paix qui allait à sa rencontre concernant une introduction par effraction survenue plus tôt dans la journée.

La policière, après avoir été molestée, avait utilisé ses armes intermédiaires. D’autres policiers, appelés en renfort, ont eu recours à un pistolet à impulsion électrique pour maîtriser l’individu. Lors de l’altercation, l’agente de la paix, blessée légèrement, a été conduite au centre hospitalier. Dans cette affaire, Dave Pellerin s’est notamment vu imposer une interdiction de posséder une arme à feu pour une période de dix ans.

Poster un Commentaire

avatar